Daniel Velo, associé d'Agrícola El Bosque, du groupe Plus Berries :

« Le nouveau panorama variétal de la mûre nous permet d'envisager l'avenir avec optimisme »

La saison des mûres espagnoles laisse derrière elle sa période de production maximale. Si, par le passé, sa disponibilité était concentrée sur les mois de printemps, on peut désormais la trouver toute l'année. C'est grâce au travail des spécialistes et à la recherche de nouvelles variétés qui promettent que la mûre espagnole continuera à augmenter sa consommation et à se positionner sur les marchés européens.

« Pendant les mois d'hiver, nous sommes généralement plus à l'aise car il n'y a pas de production de mûres européennes et, bien qu'il y ait une concurrence du Mexique, nous trouvons nos niches de marché. Maintenant, à partir de la fin du mois de mai, il y a déjà beaucoup d'offre disponible dans d'autres pays, en plus de celle de Huelva, donc il y a beaucoup de pression et les prix souffrent », Daniel Velo, associé de Agrícola El Bosque, une entreprise de Huelva qui fait partie du groupe Plus Berries et qui est spécialisée uniquement et exclusivement dans la culture et la vente de mûres. L'entreprise envoie environ 80 % de sa production vers les pays européens, ainsi que quelques exportations occasionnelles vers les Émirats Arabes Unis par voie aérienne.

Le spécialiste rappelle qu'au cours des dernières années, ils ont réussi à rompre avec le caractère saisonnier de la production de mûres et à proposer une gamme de variétés qui leur permet de fournir ce produit toute l'année. « Avant, nous avions l'habitude d'arrêter de produire pendant les mois d'été parce que la demande des pays européens diminuait également avec l'arrivée de leurs cultures locales. Actuellement, pendant ces mois, nous continuons à travailler principalement sur le marché intérieur avec Mercadona, la plus importante chaîne de supermarchés d'Espagne, ainsi qu'avec les principaux marchés de gros du pays, tout en continuant à servir certains clients sur les marchés d'exportation ».

Selon Daniel Velo, le fait que nous ayons réussi à prolonger la récolte tout au long de l'année a influencé une augmentation notable de la consommation de mûres. « Travailler avec des volumes constants pendant plus longtemps ne nous a pas seulement permis de répartir la récolte en dehors des mois où la production de toute la gamme de baies est la plus concentrée et où il est le plus difficile de vendre à des prix acceptables. Nous avons également réussi à stimuler la consommation de mûres, tant en Espagne que dans le reste de l'Europe. La clé a été de consolider l'offre dans des périodes où elle n'était pas habituelle auparavant, avec une saveur et une qualité garanties. » 

Il convient de souligner que sur les marchés internationaux, le principal concurrent de la mûre espagnole est la mûre mexicaine. Le Mexique possède plus de 10 000 hectares consacrés à ce produit et, bien que les États-Unis soient son principal marché, il parvient également à placer sa production en Europe. « Lorsqu'il y a une forte présence de mûres mexicaines de bonne qualité, il est difficile de les concurrencer car elles peuvent vendre leurs fruits moins chers en raison de coûts de main-d'œuvre plus faibles. Lorsque la qualité de la mûre mexicaine diminue, on constate rapidement des lacunes sur les marchés. L'offre de cette origine s'est stabilisée et a peut-être même légèrement diminué cette année », souligne Daniel Velo.

Selon le spécialiste, la mûre a toujours été « le mouton noir » des baies. Jusqu'à présent, c'est la moins connue et celle que l'on trouve le moins dans les rayons, mais cela lui donne aussi les plus grandes possibilités de croissance. Un rôle clé est joué ici par le nouveau panorama variétal qui se profile à l'horizon et auquel nous, spécialistes de la mûre, avons consacré environ 25 ans de ressources, de recherche et de développement. En effet, l'introduction de nouvelles variétés a été essentielle pour pouvoir prolonger le calendrier de production et encourager la consommation. C'est un élément qui nous permet d'envisager l'avenir avec optimisme et, petit à petit, de gagner en compétitivité par rapport à nos concurrents mexicains.

Pour plus d'informations : 
Daniel Velo Prieto (Directeur administratif)
Agrícola El Bosque S.L.
Tél. : +34 959051090
Cell : +34 639770024
daniel@lacanastita.com 
www.plusberries.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)