Annonces

Top 5 d'hier

Top 5 de la semaine dernière

Top 5 du mois dernier

Henk van der Meij, Hars & Hagebauer :

« Une offre limitée signifie de bons prix pour les mangues, malgré une demande modérée »

«  Il y a toujours quelque chose sur le marché de la mangue », soupire Henk van der Meij de Hars&Hagebauer aux Pays-Bas. « La saison péruvienne a mal tourné et la saison africaine a connu un début assez dramatique. La météo a complètement changé la donne. »

« Le Mali et la Côte d'Ivoire sont sortis du marché un peu plus tôt que les autres années. Mais il n'y a pas encore de bonne liaison avec le Sénégal. Le Brésil n'a pas beaucoup de fruits disponibles, et il n'y a pas beaucoup de mangues en provenance de la République dominicaine et de Porto Rico non plus. Cela signifie qu'il y a très peu de mangues sur le marché, et de bons prix sont enregistrés, malgré la demande modérée. »

« Maintenant, le danger est que non seulement le Sénégal enverra beaucoup moins de mangues, mais que le début précoce de la saison des pluies augmentera également le risque de rejets. D'une manière générale, il sera assez difficile de servir nos clients réguliers. Néanmoins, on ne peut pas encore dire à quoi ressemblera la situation à partir de la deuxième quinzaine de juillet. On peut prédire beaucoup de choses, mais demain n'offre aucune garantie. C'est et ce sera toujours la mangue ».

Pour plus d'informations : 
Henk van der Meij
Hars & Hagebauer BV
90F Selderijweg
2988 DG, Ridderkerk, NL
Tél. : +31 (0) 180 745 100
Henk@harshagebauer.nl  
www.themangospecialist.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)