Le fondateur de Fairtrasa raconte, dans un podcast, son enlèvement au Mexique

Patrick Struebi était impatient de rentrer en Suisse pour l'une de ses visites périodiques après avoir passé huit ans au Mexique à créer Fairtrasa®, l'une des plus grandes organisations de commerce équitable au monde pour les avocats et autres fruits d'Amérique Latine.

C'était le matin du 28 janvier 2011. La petite amie de Struebi était venue le chercher à son domicile pour le conduire à la gare routière, d'où il comptait se rendre à Mexico pour prendre l'avion du retour.

Alors qu'il mettait ses bagages dans le coffre, deux voitures ont soudainement bloqué la route et deux hommes masqués et armés l'ont embarqué dans l'une des voitures et l'ont rapidement emmené, un plan d'enlèvement hautement orchestré pour obtenir une rançon.

Jeté sur le sol d'une cave froide, masqué et menotté, des gangsters mexicains lui faisaient regarder des vidéos de leurs meurtres violents.

Il a été libéré après cinq jours d'intenses négociations menées conjointement par les gouvernements mexicain et la Suisse avec les gangsters et le versement d'une rançon massive.

Struebi a partagé son histoire pour la première fois avec Chitra Ragavan dans le podcast « When it Mattered »


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)