La récolte fraîche d'artichaut de Tudela diminue de 54 % et de 39 % pour l'artichaut en conserve

L'IGP maintient « de bonnes perspectives pour la saison à venir avec une reprise prévisible des quantités certifiées ». La campagne de commercialisation de l'artichaut de Tudela frais s'est terminée en mai, tandis que celle de l'artichaut en conserve s'est achevée début juin, avec 1 459 309 kilos certifiés par l'INTIA, dont 695 646 kilos destinés au marché frais et 763 663 kilos à l'industrie de la conserve, ce qui représente une baisse de 54 % du volume d'artichaut frais et de 39 % de l'artichaut en conserve.

La réduction de la production certifiée cette année est due à l'impact sur la production des gelées continues du début de l'année, des inondations qui ont affecté certaines plantations et des fortes chaleurs enregistrées au printemps ; mais aussi à la faible rentabilité de la culture due aux problématiques liées au défaut de produits phytosanitaires pour contrôler certains ravageurs et mauvaises herbes, ainsi qu'au manque de main-d'œuvre et à l'augmentation des coûts de production.

Selon Ana Juanena, directrice de la certification de l'INTIA et secrétaire de l'Organisme régulateur de l'artichaut de Tudela IGP, « bien que la rentabilité des parcelles n'ait pas été aussi élevée que souhaitée, il convient de souligner que les efforts des acteurs de la commercialisation de l'artichaut de Tudela se poursuivent. À titre d'exemples, citons le Congrès national qui s'est tenu en avril sur la variété Blanca de Tudela de Navarre, les projets de contrôle des effets de la pyrale de l'artichaut ou les bonnes perspectives pour la saison prochaine avec une reprise attendue des quantités certifiées ».

Il faut souligner que cette saison, un total de 85 producteurs se sont inscrits avec 487 parcelles de terrain qui, au total, ont cultivé 638 hectares, selon les données fournies par l'Organisme régulateur de l'IGP Artichaut de Tudela.

 

Source : diariodenavarra.es


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)