Accélérer les temps de transit et réduire les retards dans les ports :

La lumière au bout du tunnel pour les expéditeurs ?

Après plus de deux ans de retards chroniques dans le transport maritime par conteneurs, les expéditeurs constatent enfin une amélioration des temps de transit et des délais portuaires, selon les dernières mesures effectuées par Drewry Shipping Consultants.
 
Depuis janvier, la congestion portuaire en Amérique du Nord, la région la plus encombrée, a diminué de moitié, passant de 20 fois la norme à environ 10 fois la norme, selon les mesures des systèmes d'information automatisés (AIS) analysées par Drewry dans le dernier rapport Container Capacity Insight. Les temps de transit transpacifiques en direction de l'est (du dernier port en Asie au premier port sur la côte ouest de l'Amérique du Nord) ont été réduits d'environ 34 jours en janvier à 20 jours la semaine dernière.

La congestion portuaire en Amérique du Nord, en Europe, en Asie, au Moyen-Orient et en Océanie reste élevée par rapport aux normes historiques. La région la plus touchée reste l'Amérique du Nord, où la congestion s'est davantage améliorée sur la côte Ouest que sur la côte Est, les chargeurs inquiets des négociations entre l'International Longshore Warehouse Union (ILWU) et la Pacific Maritime Association (PMA) déplaçant les volumes vers la côte Est.



Depuis le début de l'année, le temps d'attente des navires à New York pour une fenêtre d'accostage est en moyenne de 3 jours, et est passé à 5 jours au cours des quatre dernières semaines. Le port voisin de Baltimore est resté dans le vert jusqu'à présent, avec une moyenne de moins d'un jour d'attente, ce qui représente une alternative plus rapide pour les marchandises destinées à cette région.

Les mesures de la congestion portuaire pour les ports voisins et le suivi des temps de transit sont des outils technologiques fournis aux expéditeurs par Drewry pour les aider à prendre des décisions d'acheminement et à planifier.



Les outils et les informations sur le marché sont mis à jour chaque semaine dans le Container Capacity Insight. Les temps de transit des principaux services maritimes est-ouest, un autre facteur clé du voyage des conteneurs, restent bien pires que la référence pré-pandémique (2019), mais nous constatons une amélioration au cours des dernières semaines, comme l'illustre le graphique du bas

Pour plus d'informations :
drewry.co.uk


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)