La culture des champignons se développe au Cameroun

A Bafoussam, dans l'ouest du Cameroun, des producteurs tentent de diversifier les débouchés des champignons qu'ils cultivent sur les déchets agricoles. La myciculture, ou culture de champignons comestibles, est développée depuis longtemps en Occident et surtout en Chine, de loin le premier producteur mondial, mais elle est encore peu répandue en Afrique.

A Bafoussam, capitale de la région Ouest et troisième ville du pays, Jean-Claude Youbi a découvert les opportunités de la culture des champignons, comme d'autres petits entrepreneurs à travers le pays. Des milliers de pleurotes poussent dans une chambre noire de son Groupe initiatives Communes (GIC Champignon), lancé avec des partenaires il y a quatre ans à Bafoussam. Ils sont cultivés en rangs sur des étagères sur des déchets agricoles, emballés dans des sacs en plastique.

Pourtant, il est difficile de se faire une idée de l'ampleur et du poids de la filière car il n'existe pas de données nationales officielles sur la production et la consommation. 

Source : africanews.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)