Les exportateurs de raisin égyptiens abandonnent après la chute des prix il y a dix jours

La saison du raisin égyptien a semblé démarrer assez fort cette année, mais les prix ont chuté au fur et à mesure que la saison avançait : « La saison du raisin en Égypte a commencé dix jours plus tard que l'année dernière. Les prix étaient raisonnables pour la variété Flame, mais ils n'ont malheureusement pas tenu longtemps », explique May Salem, directrice générale de l'exportateur de raisins et de grenades FinBi.

« Les volumes de récolte sur le marché étaient abondants, tout comme les besoins d'exportation de nos clients. Les exportateurs ont recherché une qualité élevée pour fournir les marchés européens, mais cela n'a pas été récompensé par des prix d'achat plus élevés de la part des clients européens. Au final, les prix ont été similaires à ceux de la saison dernière. »

Le fait que l'augmentation du coût des matières premières n'ait pas été compensée par le prix de vente est vraiment problématique. « Les volumes de la Sugraone ont été excellents cette saison. Nous sommes en mesure d'apporter un grand nombre de produits sur le marché. Bien qu'une qualité élevée soit requise, les prix n'ont pas changé par rapport à la saison dernière. Les producteurs sont sous pression en raison de l'augmentation du coût du plastique, des engrais, des produits phytosanitaires et de la main-d'œuvre, mais ils ne sont pas indemnisés pour cela. La demande est présente en Europe, sur les marchés d'Europe de l'Est, en Asie et dans certains pays africains, mais les prix ne sont pas encore assez élevés et la fenêtre de vente est plutôt courte. »

« En Égypte, les usines de conditionnement ont fonctionné à pleine capacité pendant la saison des raisins. Les routes et les ports sont assez efficaces, mais les coûts de transport affectent tous les acteurs du commerce. Les marges sont rongées par l'augmentation des coûts. »

Lorsque les prix ont commencé à chuter encore plus, les exportateurs ont décidé d'en rester là et d'arrêter leur saison : « Il y a dix jours, les prix ont chuté pour les raisins égyptiens et, par conséquent, les exportateurs ont arrêté leur saison. Celle-ci a été très courte pour les variétés précoces, Flame et Sugraone. Notre entreprise se prépare pour la prochaine saison grâce à un programme de la GIZ visant à aider les PME à exporter des produits agroalimentaires de haute qualité en Allemagne. L'initiative a démarré avec vingt entreprises et FinBi est l'une d'entre elles. Nous sommes fiers de travailler avec la GIZ ». conclut Mme Salem.

Pour plus d'informations :
May Salem
FinBi for Land Reclamation and Agriculture Development
Tél. : +202 37495616
may@natesngrapes.com  
www.natesngrapes.com   


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)