La Coopérative Hoogstraten organise le 4e Congrès international de la fraise

« Le monde scientifique et commercial de la fraise se réunit en Belgique »

« Diriger dans un avenir numérique et durable ». C'est la devise de la 4e édition du Congrès international de la fraise qui se tiendra à Anvers du 21 au 24 septembre 2022. « Après cinq ans, nous pouvons enfin accueillir les acteurs de l'ensemble du secteur international de la fraise pour qu'ils se rencontrent et échangent sur la recherche, la culture et la commercialisation des fraises pour le marché du frais », déclare Eva Vanmarcke de la Coopérative Hoogstraten, qui organise l'évènement.

Combinaison de deux branches
L'initiative a été lancée en 2010 par la Coopérative, en collaboration avec le Centre de recherche Hoogstraten, la Fédération des coopératives horticoles belges (VBT) et le Centre flamand pour la conservation des produits horticoles (VCBT). « L'idée est née de l'objectif de relier le monde scientifique au monde commercial dans le secteur des fraises », poursuit Eva. « Dans les deux branches, des recherches sont effectuées et les changements sont nombreux. Mais cela n'a jamais été vraiment discuté entre les deux, si bien qu'ils ont souvent vécu l'un à côté de l'autre. Ainsi, nous avons trouvé un moyen de mettre les deux parties en contact et d'échanger des informations. Cela a été réellement perçu comme quelque chose de positif dès la première minute. La première édition a été particulièrement bien accueillie, après quoi de nombreuses choses en sont ressorties qui ont été très utiles aux deux branches. Cela a permis d'en faire un événement récurrent et l'objectif initial est resté le même à ce jour. » Lors de la dernière édition, l'événement a été suivi par 300 délégués de plus de 26 pays différents.

Mais le dernier congrès international de la fraise remonte à 2017. « L'intention était d'organiser l'événement une fois tous les trois ans, mais la pandémie est venue mettre des bâtons dans les roues. Les préparatifs avaient déjà commencé en 2020, mais comme le coronavirus s'est avéré avoir un impact plus important que prévu, nous avons malheureusement dû annuler l'édition de l'époque. » Aujourd'hui, en septembre, après cinq ans, le temps est à nouveau venu. « Le programme comprend deux jours de conférences, de tables rondes et de présentations de tableaux au Flanders Meeting & Convention Centre, ainsi qu'une journée intéressante avec diverses options d'excursion. Cette année, pour la première fois, nous clôturons avec le salon international de la mécanisation et des démonstrations de fraises organisé par le Proefcentrum Hoogstraten le samedi, où le côté pratique de la culture est mis en avant. »

Digitalisation et durabilité
Au cours des conférences de cette année, l'accent sera principalement mis sur l'évolution de la numérisation et de la durabilité dans la culture, ainsi que sur le marché. « Par exemple, les PDG de Saga Robotics et de Blue Radix parleront respectivement de la robotisation en horticulture et de l'intelligence artificielle en culture. L'observateur américain des tendances Daniel Levine se concentrera ensuite sur le monde commercial en examinant les tendances du secteur et la direction qu'il prendra. » Bien entendu, les défis à relever dans le secteur de la fraise sont également extrêmement importants, les dangers du monde étant connus de tous. « Avec des représentants du monde entier, nous examinerons les conséquences de ces événements pour chaque partie du globe et la meilleure façon de les surmonter. Nous devons tous faire face à ces problèmes, mais ils ne touchent pas tout le monde de la même manière. Les conférences donnent un aperçu unique de la situation vécue par quelqu'un d'autre. » L'ensemble de l'événement sera encadré par le journaliste britannique de l'AGF, Michael Barker.

Avec cet événement récurrent, l'organisation a réussi son pari de mettre en relation les différents acteurs. Un objectif qui peut servir d'exemple pour d'autres groupes de produits. « Le rêve ultime est qu'il y ait une association ou un comité spécial au niveau européen ou mondial, au sein duquel une coopération de ce type puisse exister sur une base régulière. Pour l'instant, cependant, nous sommes très heureux de pouvoir nous réunir une fois tous les deux ans pour évaluer la situation du secteur et voir comment les questions abordées lors de la dernière édition progressent. Nous sommes impatients d'accueillir à nouveau les visiteurs du monde entier en Belgique », conclut Eva.

Pour plus d'informations :
Eva Vanmarcke
Coopérative Hoogstraten
Loenhoutseweg 59 
2320 Hoogstraten, Belgique
Tél. : +32 33 40 02 11
strawberrycongress@hoogstraten.eu
www.iscbelgium.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)