La CE prévoit une augmentation de la production et des importations de l'UE

La consommation de pêches et de nectarines dans l'UE atteindra 6,1 kg par habitant en 2022

Comme l'indique le rapport de la Commission européenne sur les perspectives du marché agricole pour l'été 2022, la consommation de pêches et de nectarines fraîches dans l'UE devrait augmenter de 3 % cette année par rapport à 2021 pour atteindre 6,1 kg par habitant, malgré l'affaiblissement du pouvoir d'achat des consommateurs européens. Cela représente une certaine reprise, mais ce chiffre est inférieur de 5 % à la consommation moyenne des cinq dernières années. La croissance de la consommation est tirée par l'augmentation de la production fraîche, le beau temps et le retour du tourisme, selon la Commission européenne.

Cette année, la production européenne augmentera dans son ensemble, grâce à la tendance à la hausse en France, en Italie et en Grèce, malgré la forte baisse en Espagne due au mauvais temps du printemps. Plus précisément, le rapport de la Commission, analysé par la FEPEX, explique que la production totale de pêches et de nectarines dans l'UE en 2022 augmentera de 3 % pour atteindre 3,4 millions de tonnes, bien que ce chiffre soit inférieur de 9 % à la moyenne sur cinq ans.

Le rapport explique que, même si l'augmentation attendue de la production de produits frais devrait également stimuler les ventes en dehors de l'UE, les exportations de pêches et de nectarines de l'UE resteront stables à environ 140 000 tonnes (+2 % en glissement annuel). Les difficultés actuelles pour exporter à l'Est (par exemple en Biélorussie et en Ukraine, qui figurent parmi les cinq premières destinations de la production de l'UE) auront un impact négatif sur les ventes.

Quant aux importations européennes de pêches et de nectarines en provenance de pays tiers, elles devraient suivre la tendance à la hausse et devraient augmenter de 11 %, pour atteindre 47 000 tonnes en 2022.

 

Source : fepex.es 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)