Impact du changement climatique sur la culture des poires en Belgique

Ces dernières semaines, les températures élevées enregistrées ont donné aux chercheurs du Centre flamand pour la conservation des produits horticoles (VCBT) et de Pcfruit, un centre de recherche sur les fruits belge, de grandes opportunités pour mesurer les effets du changement climatique sur la culture des poires, rapporte l'Organisation néerlandaise des producteurs de fruits (NFO). En septembre 2021, les chercheurs ont lancé le projet QPEAR dans le but de rechercher l'impact du changement climatique sur la qualité des poires.


Photo : LinkedIn Ann Schenk

Au cours des dernières semaines, Pcfruit a surveillé la sensibilité de différentes variétés de poires aux coups de soleil, en mesurant notamment la température de la peau et l'angle d'irradiation. Par la suite, l'importance des coups de soleil sera mesurée et l'état des poires pendant le stockage sera également surveillé. 


Photo : LinkedIn Ann Schenk

L'hiver dernier, plusieurs poiriers ont été plantés dans de grands pots afin de pouvoir les placer l'hiver prochain dans les écotrons de l'université de Hasselt. Les écotrons sont des dômes en verre dans lesquels différents climats sont simulés. L'objectif est d'étudier comment les poiriers peuvent être cultivés dans le climat prévu pour 2044. En outre, Pcfruit a construit sur une parcelle d'essai une structure qui peut être ouverte et fermée et avec laquelle la température des plantations peut être régulée. 


Photo : LinkedIn Ann Schenk

Source : NFO


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)