Danny Duijs, Tolpoort Vegetables

« Le marché du brocoli s'enflamme, le chou-fleur reste à niveau et l'endive est sous pression »

Les prix sont exceptionnellement élevés sur le marché du brocoli en ce moment. « Le marché est en feu », déclare le vendeur Danny Duijs de Tolpoort Vegetables. « Le brocoli touche à peine le sol, tout ce que nous récoltons part directement ».

Il explique la situation du marché principalement par la baisse de la production au Royaume-Uni. « Dans le centre de l'Angleterre, il y a un gros manque d'eau et il fait aussi trop chaud dans le sud, ce qui fait qu'ils s'approvisionnent désormais en volumes aux Pays-Bas et en Allemagne. Cela conduit à des prix entre 1,50 et 2 euros par kilo. Nous n'avons pas vu cela souvent pendant les vacances d'été. Pour le moment nous disposons de quantités suffisantes et la production devrait rester stable dans les semaines à venir. »

Selon lui, les ventes de choux-fleurs se sont plutôt bien maintenues ces dernières semaines. « A la fin de la semaine dernière, les ventes étaient encore très bonnes, cette semaine c'est un peu plus calme, mais chaque jour il y a quelques camions qui partent. L'Allemagne et les pays voisins ont de légers problèmes de production du fait de la sécheresse persistante. Malgré les vacances d'été et les bonnes températures, nous ne nous plaignons pas et nous sommes à jour dans nos stocks ». 

Entre-temps, les premiers Romanesco (six et huit) sont également disponibles chez Tolpoort Vegetables. « C'est un produit un peu plus petit pour nous, mais un très beau produit, et pour lequel nous devrions avoir de bonnes quantités dans les semaines à venir. À partir de début septembre, nous aurons également de nouveau des choux-fleurs verts disponibles. »

Le marché de l'endive, en revanche, a été difficile cette saison. « En fait, le marché de l'endive n'est pas performant depuis des mois », observe le vendeur. Tolpoort Vegetables a démarré l'année dernière avec dix-sept producteurs qui, avec leur superficie de près de 2 000 hectares aux Pays-Bas et en Espagne, sont les leaders du marché néerlandais du chou-fleur et de l'endive. Nous avons une large clientèle, allant des supermarchés aux exportateurs néerlandais, mais nous exportons également nous-mêmes vers des destinations telles que la Scandinavie et l'Europe du Sud », conclut Danny.

Pour plus d'informations : 
Danny Duijs 
Tolpoort Vegetables
Cell. : +31 (0) 61545 3833 
dduijs@tolpoort.com  
www.tolpoort.com    


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)