Le syndicat demande un « plan d’urgence et de sauvegarde de la production de pommes de terre en France »

Crise de la pomme de terre : « l’UNPT entendue, le Gouvernement attendu »

Face à un effondrement historique des rendements de pommes de terre en France attendu pour la récolte 2022, l’UNPT a été reçue, vendredi 2 septembre, par le Ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire qui tenait à partager la situation avec les producteurs. Retour sur les principales demandes adressées, au Gouvernement, par la production. 

Face à une récolte de pommes de terre qui se confirme d’ores et déjà catastrophique en France, réduite à ce stade d’au moins -20 % par rapport à la moyenne des vingt dernières années (1,5 million de tonnes en moins), voire des pertes moyennes allant jusqu’à 50 % sur les parcelles non-irriguées, l’UNPT a rencontré, ce jour, le Ministre de l’Agriculture et de la souveraineté alimentaire dans le cadre d’une réunion de crise.

L’UNPT tient à remercier la réactivité du Ministre et son approche résolument constructive à se tenir aux cotés des producteurs de pommes de terre qui s’attendent à essuyer, selon les premières
estimations, plus de 250 millions d’euros de pertes pour cette campagne.

L’UNPT par la voix de ses représentants a formulé au Ministre une demande de « plan d’urgence et de sauvegarde de la production de pommes de terre en France », déclinée en trois volets.

Premièrement, une mesure d’urgence au maintien des surfaces de pommes de terre pour 2023 par la mise en place d’un prêt garanti d’Etat pour consolider les trésoreries fragilisées des producteurs,
deuxièmement une aide financière exceptionnelle nationale et/ou européenne de soutien aux producteurs les plus impactés financièrement par la sècheresse, et enfin un dispositif exceptionnel
de sauvetage de la filière féculière en France menacée de démantèlement agricole et industriel.

L’UNPT tient à souligner l’engagement commun et responsable de travailler sur ces différentes options dans des délais qui répondent au besoin de l’urgence. Pour l’UNPT, il est vital d’engager rapidement les premières mesures de court et moyen terme qui permettront à la France de conserver son rang de premier exportateur mondial de pommes de terre, un rang stratégique pour la défense de la souveraineté alimentaire nationale et européenne.

Si l’UNPT a été entendue, le Gouvernement est maintenant attendu dans les réponses à apporter aux producteurs de pommes de terre.

Pour plus d'informations : 
Union Nationale des Producteurs de Pommes de Terre
Guillaume Lidon, directeur UNPT 
Tél. : 06.22.47.11.77
g.lidon@unpt.fr
producteursdepommesdeterre.org


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)