Des travailleurs népalais cueillent désormais des pommes en Croatie

Glas Slavonije fait le point sur l'état des cueillettes d'automne en Croatie. « S'il n'y avait pas les Népalais, nous n'aurions pas de pommes. Oui, ce sont des gens qui habitent à 6 000 kilomètres qui nous sauvent encore la mise. »

En raison des salaires trop bas, les Croates ne veulent pas travailler dans les vergers, les vignobles, ni même dans les oliveraies. 

« Nous avons une centaine de personnes locales pour lesquelles nous avons assuré le transport jusqu'au verger et 200 travailleurs étrangers qui sont en partie de la région mais surtout du Népal, à qui nous avons fourni tous les besoins adéquats, y compris le logement et la nourriture ainsi que le transport en bus jusqu'au verger », a déclaré Ivona Tupek, directrice de Moslavina Fruit.

Source : total-croatia-news.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)