Pascal Felley, directeur général du Fairfruit Group, au sujet de la récolte de grenades portugaises :

« Le développement des superficies nous permettra de disposer de volumes d'exportation plus importants »

Le groupe Fairfruit, qui opère au niveau international, récolte depuis environ une semaine les premières grenades issues de la culture portugaise.

« Malgré une irrigation intensive dans la région de culture de l'Alentejo, la sécheresse actuelle a eu un effet notable sur nos plantes. Globalement, les rendements sont un peu inférieurs à la moyenne et la taille des fruits est légèrement inférieure à celle de l'année dernière. En revanche, nous avons pu augmenter notre capacité de culture cette année, c'est pourquoi nous commercialiserons finalement un volume plus important », déclare Pascal Felley, directeur général du groupe Fairfruit.

La raison d'être des grenades portugaises
Par rapport aux principaux concurrents dans le secteur de la grenade, comme l'Espagne, la Turquie et l'Italie, la part de marché des exportations portugaises a été relativement raisonnable jusqu'à présent. « Nous observons une certaine demande pour les produits portugais sur les marchés d'exportation européens, notamment en raison de leurs normes de qualité élevées. À cet égard, les grenades portugaises ont une raison d'être sur la scène de l'exportation aux côtés des pays établis. Notre tâche consiste à exploiter davantage ce potentiel d'exportation dans les années à venir et à assurer ainsi notre place sur le marché », explique Felley.


Grenades fraîches de la variété Smith

Nouvelle augmentation du rendement prévue
Outre la commercialisation de grenades fraîches, Fairfruit Group s'occupe également de la production ainsi que de la distribution de graines de grenade. La tendance est aussi incontestablement à la hausse dans le secteur industriel, a ajouté Felley.

« La production portugaise de grenades s'est développée rapidement ces dernières années. Actuellement, nous cultivons un total d'environ 400 hectares. Le volume total de nos producteurs devrait atteindre 1 000 tonnes cette année. Les principales variétés cultivées sont les Smith, Acco et Wonderful, mais nous sommes en train de tester de nouvelles variétés en culture. Il convient également de mentionner que la plupart des plantes ont été semées il y a quelques années seulement, si bien que les rendements maximaux ne sont pas encore récoltés. De ce fait, les rendements ne pourront que continuer à augmenter dans les années à venir. »

Du côté des ventes, Fairfruit Group est également assez confiant quant à l'avenir. « D'une part, la grenade n'est pas un fruit facile. Par rapport à d'autres fruits, elle est moins adaptée à une consommation intermédiaire. D'autre part, la grenade répond à l'air du temps, car ce fruit correspond à la tendance vers une alimentation saine. À cet égard, nous n'excluons pas que la consommation fraîche finisse par atteindre ses limites, tandis que la demande de produits transformés à base de grenade, tels que le jus et le concentré, continuera de se développer. »

Pour plus d'informations :
Pascal Felley
Fairfruit Group
Tél. : +41 76 440 10 74
contact@fairfruit.com
www.fairfruit.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)