Une baisse de 15,6 % par rapport à l'an dernier et de 12,8 % sur la moyenne des cinq dernières années

Une production de 5,9 millions de tonnes d'agrumes prévue pour la saison espagnole 2022-23

L'estimation des agrumes établie par le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation (MAPA) prévoit une production de 5,968 millions de tonnes pour la saison 2022/2023, qui a débuté le 1er septembre. Ces chiffres représentent une baisse significative par rapport aux récoltes précédentes : 15,6 % par rapport à la saison dernière et 12,8 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années (1,1 million de tonnes en moins). Il faut remonter à la saison 2012/13 pour trouver une saison avec moins de produits. Selon les dernières données disponibles, la superficie cultivée a augmenté de 1,7 % en 2021 pour atteindre 219 096 hectares.

Les conditions climatiques extrêmes enregistrées cette année ont été déterminantes dans cette faible production, essentiellement en raison de l'excès de précipitations pendant les phases de floraison et de nouaison des fruits, et des températures extrêmement élevées dans les phases ultérieures ainsi que des restrictions d'irrigation dans certaines régions.

Par produit, les oranges connaîtront la plus forte baisse, avec une chute de 19,9 % par rapport à la saison précédente et de 15,7% par rapport à la moyenne des cinq dernières saisons. Les petits agrumes sont également en baisse (9,8 % par rapport à l'année précédente et 9,1 % par rapport à la moyenne des cinq dernières campagnes), le citron (respectivement -12,4 % et -11,3 %) et le pomelos (13,7 % et 4,5 %).

L'orange sera, comme d'habitude, l'agrume dont la production sera la plus importante, avec 3 010 491 tonnes, soit 50,4 % du total. 75 % des oranges proviendront du groupe Navel.

La production de petits agrumes est estimée à 1 953 954 tonnes, soit 32,7 % du total, les clémentines constituant le groupe le plus important (56 % des petits agrumes).

La production de citrons est estimée à 918 802 tonnes, soit 15,4 % de la production totale d'agrumes, ce qui serait le chiffre le plus bas des sept dernières campagnes. La production de pomelos atteindrait 75 394 tonnes, soit 1,3 % de la production totale d'agrumes, ce qui serait la récolte la plus faible des trois dernières saisons, après les records de production consécutifs atteints lors des deux saisons précédentes.

En 2021, on constate une augmentation de 1,7 % des surfaces par rapport à 2020, avec un total de 219 096 hectares. Les zones qui ont le plus augmenté sont celles destinées au citron et au pomelos, plus de 10 %, et leur plus grande augmentation se situe dans la Région de Murcie, avec une augmentation de presque 7 %, suivie de l'Andalousie (3,2 %).

Les prévisions de récolte fournies par Fruktia, le nouvel outil basé sur des modèles mathématiques développés par le ministère dans le but de connaître à l'avance le volume de production de chaque saison dans des secteurs particulièrement sensibles aux situations de surproduction comme les fruits à noyau et les agrumes, seront également au programme de la réunion.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)