Valerio Petracca, grossiste suisse en fruits :

« Malgré la hausse des coûts de transport, nous voulons maintenir les marges de livraison aussi basses que possible »

Compte tenu des augmentations de prix inflationnistes en cours ainsi que de la hausse des coûts de transport et d'exploitation, la prestation de services se trouve soumise à une pression croissante. Il en va de même pour les entreprises de services de l'industrie fruitière qui se consacrent à la livraison de fruits et légumes ultra-frais. Valerio Petracca (r), troisième génération de dirigeants de l'entreprise de négoce de fruits du même nom basée à Pieterlen, dans le canton de Berne, nous explique comment faire face aux difficultés actuelles.

Comme dans d'autres pays européens, le secteur suisse des produits frais est confronté aux défis actuels, explique Petracca. « Nous approvisionnons nos clients avec notre propre flotte de véhicules, qui compte aujourd'hui 30 camions. Les prix exorbitants du diesel nous obligent à repenser nos marges. Néanmoins, nous essayons de les maintenir aussi basses que possible pour permettre à nos clients du marché intérieur suisse de continuer à opérer de manière compétitive. Notre nouvel entrepôt de produits frais, mis en service il y a deux ans, est équipé d'un grand auvent. Nous avons ainsi pu équiper toute l'aire de stationnement des camions de panneaux photovoltaïques à la pointe de la technologie. Nous envisageons actuellement d'étendre à nouveau notre installation photovoltaïque. »


Le nouvel entrepôt de la société Petracca SA, avec l'installation photovoltaïque

Une croissance organique
Petracca SA a été fondée en 1968 et est aujourd'hui dirigée par Fabio et Valerio Petracca, la troisième génération de la famille Petracca. Outre son siège dans le canton de Berne, l'entreprise familiale est implantée en Turquie (Antalya) et en Italie (Milan). « Nos filiales permettent à la maison mère de réagir rapidement et avec agilité aux évolutions actuelles, tant dans la logistique des fruits que dans la gestion de la qualité. Ces dernières années, nous nous sommes développés à bien des égards, tant sur le plan purement commercial que sur le plan du personnel. Outre l'extension de la capacité du site principal en 2020, nous avons pu engager six nouveaux collaborateurs au cours des deux dernières années, qui sont tous professionnels et responsables. »


L'entreprise suisse dispose d'un parc de véhicules moderne

Des produits conventionnels pour le marché national
Malgré ses capacités modernes dans un total de trois pays, l'entreprise continuera à se concentrer sur l'approvisionnement du marché intérieur suisse, poursuit Petracca. « Nous avons déjà reçu plusieurs demandes d'exportation de France et d'Allemagne, mais nous nous concentrons toujours principalement sur l'approvisionnement du marché intérieur suisse. Nous essayons également de simplifier le processus de commande pour nos clients commerciaux, pour lesquels nous exploitons déjà une boutique en ligne B2B depuis huit ans. »

Selon Petracca, il en va de même pour le secteur biologique. « Il y a encore quelques années, le bio était l'un de nos principaux centres d'intérêt, mais les produits phytosanitaires autorisés dans le secteur bio sont rapidement réduits au minimum, ce qui a rendu la culture beaucoup plus difficile, et ce malgré le fait que nous effectuons régulièrement des tests de qualité et des analyses de résidus. Je ne dis pas que nous ne voulons pas proposer de produits biologiques à l'avenir, mais pour l'instant, nous avons mis en veilleuse l'expansion de notre sélection biologique. »

Pour plus d'informations :
Valerio Petracca
Petracca SA
Moosstrasse 11
2542 Pieterlen
Tél. : +41 32 376 00 36
valerio.petracca@petracca.ch
www.petracca.ch


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)