Dominik Gedon et Michael Bandel de CompoPac :

Filets et dispositifs de fixation en cellulose entièrement compostables et 100 % neutres pour le climat

Ce que la France a commencé avec son interdiction nationale du plastique s'impose progressivement dans d'autres pays. C'est pourquoi la société TVU Garnvertrieb Ltd de Leutershausen propose désormais une solution adaptée avec ses filets en cellulose CompoPac, qui visent à répondre à la demande croissante d'emballages durables mais compostables.

FreshPlaza s'est entretenu avec Michael Bandel, directeur des ventes, et son collègue Dominik Gedon sur le développement actuel des filets ainsi que sur le dernier produit de TVU/CompoPac : des supports sans plastique pour la culture sous serres. Comme pour les filets, il s'agit d'une alternative 100 % écologique à base de cellulose, qui garantit une chaîne de valeur neutre sur le plan climatique.


Photo : Dominik Gedon et Michael Bandel de CompoPac

Une demande croissante de filets en cellulose dans toute l'Europe
« Lorsque nous avons commencé la production en 2019/2020, le marché utilisait encore des modèles très différenciés. L'intérêt pour les filets en cellulose était relativement faible, certainement parce que le prix était encore trop élevé pour certains clients. À cette époque, néanmoins, nous avions déjà pour objectif de conquérir l'ensemble du marché européen. Grâce au travail de personnes comme Greta Thunberg, nous avons assisté à une remise en question sociale beaucoup plus large, si bien qu'aujourd'hui, certains détaillants emballent leurs produits biologiques avec de la cellulose », explique Bandel.

TVU utilise uniquement des fibres d'Autriche comme produit de départ pour les filets. « Il est important pour nous, en termes de qualité et de durabilité, que l'ensemble de la production (de la fibre au filet fini) ait lieu en Europe. C'est du « Made in Europe » à 100 % », ajoute Gedon.

Lorsque la loi « AGEC » est entrée en vigueur en France, l'entreprise n'en était qu'à ses débuts, mais elle a pu rapidement faire ses preuves sur le marché français. « Mais l'offre était loin de correspondre à la demande. Depuis un an et demi, nous avons énormément développé notre production, en plusieurs étapes d'expansion, pour répondre à la forte demande du marché. Le développement des filets en cellulose ne cesse de gagner du terrain », indique Bandel. L'évolution en Espagne est similaire à celle de la France. En général, la cellulose va s'imposer comme un acteur mondial, affirme Bandel. Par conséquent, après l'expansion de la production de cette année, la prochaine étape d'expansion, pour 2023, est déjà planifiée.


Photo : Le hall de production après l'extension de 2022

Un marché en pleine croissance : l'orientation service au premier plan
Les filets sont surtout utilisés pour des produits tels que les oignons, l'ail, les pommes et les agrumes. CompoPac étant une marque soutenue par deux entreprises, à savoir TVU et Weinhold-Textil Ltd, il est possible de réagir rapidement à la situation actuelle du marché. Les principaux acheteurs de filets sont les grands conditionneurs ainsi que les producteurs et les coopératives.

« Toutefois, nos concurrents ne restent pas inactifs. Bien sûr, les producteurs de filets en plastique sont toujours présents sur le marché. Certains étudient déjà les possibilités offertes par la cellulose. Mais le marché est encore en phase de croissance, il s'agit donc actuellement davantage de service, de rapidité et de flexibilité. Ce sont ces facteurs qui convaincront les clients. Et c'est précisément dans ces trois domaines que nous sommes très bien positionnés. En outre, le contact direct avec les clients est également l'une de nos forces absolues. »

Supports pour plantes grimpantes entièrement compostables pour la culture sous serre et sous tunnel
Le dernier produit de TVU/CompoPac est le support en cellulose. Pour la production de ce produit, TVU a préalablement rencontré de nombreux cultivateurs qui ont participé activement au développement des produits. « Nous nous sommes concentrés sur l'idée de produire un cordon en cellulose qui soit entièrement compostable, en remplacement des matières plastiques. Les ficelles doivent être capables de contenir une récolte entière sans se déchirer. Mais au-delà de cela, les cordes compostables présentent de nombreuses autres subtilités, sur lesquelles nous nous sommes concentrés pendant la phase de développement. En termes de performances, elles offriront les mêmes caractéristiques que les cordes en plastique. Toutefois, un avantage majeur est que les cordes en cellulose peuvent être éliminées et compostées avec les résidus végétaux. Cela élimine le processus de tri et évite au cultivateur des coûts d'élimination supplémentaires. »


Image : Les cordes de vigne compostables, en rouleaux

Le facteur décisif de ce produit est sa résistance. « Il commence avec une résistance de 300 Newton, ce qui est particulièrement adapté aux plantes légères. À partir de 400 Newton, on parle d'aides à la pousse pour les plantes lourdes. Nous avons adapté la ficelle aux produits respectifs. La ficelle grimpante est très adaptée à la culture sous serre. »

Gedon : « En tant que spécialistes du textile, nous avons tout sous un même toit. Les différentes étapes de la production interne, les équipements internes de test de résistance dans notre laboratoire d'essai et le service d'approvisionnement en fils. Nous pouvons également compter sur des délais de livraison courts et une qualité constante. »

Une fondation posée il y a 20 ans
L'entreprise bavaroise, dont le site de production se trouve à Leutershausen, est le fournisseur unique de filets. Elle dispose de son propre approvisionnement en fil, de sa propre teinturerie ainsi que de ses propres machines à tricoter. « De cette manière, nous réunissons sous un même toit plusieurs éléments de la chaîne de valeur », explique Michael Bandel. À cela s'ajoutent les vastes options logistiques, qui créent une flexibilité remarquable, et la division de gestion de la qualité, avec son propre laboratoire, qui garantit un produit de haute qualité, toujours sûr sur le plan alimentaire.


Photo : Test de la résistance à la traction du fil avec le Statimat DS

Gedon rapporte que l'entreprise a reconnu très tôt les problèmes d'approvisionnement et de logistique, c'est pourquoi elle a réussi à stocker des quantités suffisantes des matières premières nécessaires pour assurer une disponibilité continue.

« Il y a plus de 20 ans, notre philosophie d'entreprise était déjà construite autour des énergies renouvelables et de la durabilité. C'est pourquoi nous misons aujourd'hui sur la production d'électricité par notre propre système photovoltaïque (environ 1 000 000 kWh/a) et sur la production de chaleur par notre système de chauffage aux copeaux de bois (environ 8 000 000 kWh). Grâce à cette stratégie, nous sommes en mesure de faire face à la crise mondiale avec beaucoup plus de facilité. »


Photo : Le site de production de TVU à Leutershausen (Allemagne)

Dominik Gedon participera au salon Fruit Attraction à Madrid en octobre prochain. Il invite tous ceux qui le souhaitent à le rencontrer. Vous pouvez le contacter à l'avance ou même pendant le salon via info@compopac.de ou +49 171 8434 037.

Pour plus d'informations :
Michael Bandel et Dominik Gedon
CompoPac
TVU Textilveredlungsunion GmbH
TVU Garnvertrieb GmbH
Rammersdorfer Str. 8
D-91578 Leutershausen
Tél. : +49 (0) 9823 955 160
info@compopac.de
www.compopac.de
www.tvu.de


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)