Enquête GlobalData :

Aldi prend la quatrième place sur le marché britannique de l'épicerie en 2022

Selon GlobalData, ce sont les discounters qui profitent le plus de la crise liée au coût de la vie. Leurs prix bas et leur qualité séduisent les consommateurs qui modifient leurs habitudes d'achat pour faire face à l'inflation.

Selon l'entreprise leader dans le domaine des données et de l'analyse, la part de marché d'Aldi sur le marché britannique de l'épicerie devrait augmenter de 0,3 point de pourcentage pour atteindre 7,1 % en 2022, ce qui signifie que le discounter prendra la place de Morrisons au sein du Big Four, dont la part devrait baisser de 0,9 point de pourcentage pour atteindre 7,0 %.

GlobalData prévoit une inflation des prix de 11,7 % sur le marché de l'épicerie cette année. Interrogés par GlobalData sur leur réaction face à la hausse des prix des produits alimentaires et d'épicerie, 14 % des consommateurs britanniques ont répondu qu'ils se tourneraient vers un détaillant moins cher, et 37 % d'entre eux vers Aldi, soit l'équivalent de plus de trois millions de consommateurs*.

Amira Freyer-Elgendy, analyste en alimentation et épicerie chez GlobalData, commente : « Aldi gagnera des parts de marché en 2022 grâce à une meilleure fidélisation et à des paniers plus importants de la part de ses clients existants, ainsi qu'à l'acquisition de 3,1 millions d'acheteurs quittant leurs rivaux. Ce chiffre ne tient même pas compte des nouveaux clients qu'il gagnera grâce aux 16 nouveaux magasins qu'il prévoit d'ouvrir d'ici la fin de l'année. »

Suite aux résultats de Morrisons mercredi dernier, il est désormais clair que l'entreprise perdra cette année sa quatrième place sur le marché britannique de l'épicerie. Alors que les discounters tels qu'Aldi et Lidl attirent 70 % des clients qui changent de magasin, les enseignes comme Sainsbury's, Asda et Morrisons voient leurs clients les déserter.

Freyer-Elgendy ajoute : « L'annonce récente de Morrisons de baisser les prix de 150 articles contribuera à protéger la fidélité des clients, d'autant plus que la plupart des consommateurs préfèrent réduire les prix dans leur supermarché habituel plutôt que de changer de magasin. Par conséquent, Morrisons va ressentir encore plus la pression d'Aldi au cours du second semestre, alors que de plus en plus de consommateurs recherchent le bon rapport qualité-prix en réponse au resserrement du budget des ménages. »


* Données tirées de l'enquête de GlobalData menée en août 2022 auprès de 2 000 consommateurs britanniques âgés de plus de 16 ans et représentatifs de la population nationale.

Pour plus d'informations :
Amira Freyer-Elgendy
GlobalData
Tél. EMEA & Amériques : +44 (0)207 936 6400
Tél. Asie-Pacifique : +91 40 6616 6809
pr@globaldata.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)