David Besnard, ABCD de l’Exotique :

« Bien que la situation se soit améliorée, les problèmes liés au fret aérien sont toujours présents »

Cela fait une vingtaine d’années que l’importateur ABCD de l’Exotique installé sur le MIN de Rungis commercialise de la papaye. « Actuellement, on retrouve essentiellement sur le marché l’origine Brésil, mais aussi de l’Espagne et de la papaye africaine mais en très petite quantité », rapporte David Besnard, gérant de l’entreprise.

Comme beaucoup d’importateurs qui font appel au transport aérien, ABCD de l’Exotique est confronté à des difficultés logistiques : « Nous faisons principalement de la papaye Formosa que l’on achemine par avion. Depuis le Covid, nous connaissons des moments assez chaotiques induits par les aléas de chargements, l’augmentation des coûts de transport et la disponibilité du fret aérien. Aujourd’hui, même si la situation reste compliquée, elle est quand même meilleure qu’elle ne fut à un moment donné. Et l’avantage, c’est qu’elle engendre des prix relativement élevés et constants », précise David Besnard.

Côté consommation, elle est actuellement plutôt stable. « Nous sommes montés en gamme ces dernières années surtout en ce qui concerne la papaye Formosa, fruit d’environ 1kg, plus puissante gustativement parlant que son homologue de petite taille, la papaye Golden qui avoisine en général les 600g. Les gens consomment de plus en plus de papaye et ce toute l’année. Il n’y a pas vraiment d’à-coup dans les ventes, elles sont actuellement plutôt régulières ».

Pour plus d’informations :
David Besnard
ABCD de l’Exotique
Tél. : 01 46 87 21 32 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)