Des exportateurs chiliens unissent leurs forces en Chine

Avec deux centres d’opérations et des installations de stockage frigorifique, l’un à Guangzhou et l’autre à Shanghai, Copefrut travaille avec succès sur le marché chinois depuis 2018 - facilitant sur place la logistique, les importations et la prestation de services de qualité. Pour établir de nouvelles synergies, Copefrut est devenu un partenaire clé de Verfrut, une société fille de l'entreprise fruitière Vercellino. A ce jour, Verfrut produit et exporte plus de 15 millions de collis provenant de vergers du Chili et du Pérou.

« Le bureau commercial en Chine a été créé il y a quatre ans dans l’idée de commercialiser les fruits de Copefrut, de toucher plus directement les clients, mais aussi d’inviter d’autres partenaires producteurs tels que Verfrut, qui permettraient de diversifier et d'améliorer notre offre », déclare Felipe Casanova, directeur commercial de Copefrut.


Pour établir de nouvelles synergies sur le marché chinois, Copefrut est devenu un partenaire clé de Verfrut
.

Verfrut lancera son intégration au sein de cette collaboration dans les prochaines semaines. « Nous nous sommes développés pendant des années en ouvrant des plateformes commerciales en Amérique du Nord et en Europe et la Chine était une étape suivante logique », selon Ignacio Donoso, directeur du développement commercial chez Verfrut. « Nous le faisons en partenariat avec Copefrut en raison de son expertise sur ce marché et parce que nous avons la même façon d'envisager le business. »

Pour les deux sociétés, cette collaboration est un enjeu important pour améliorer la disponibilités des produits, partager les connaissances et maintenir la place de leader sur le marché. « Ensemble, nous allons consolider nos positions, proposer une offre beaucoup plus attrayante et être plus compétitifs », ajoute Casanova.

« Cette alliance crée un énorme potentiel », confie Romano Vercellino Martínez, directeur commercial de Verfrut. « Nous sommes complémentaires sur plusieurs aspects, mais avons aussi des synergies, comme, par exemple, sur la cerise. »


Les deux entreprises espèrent que cette nouvelle plateforme prolongera la période de disponibilité des fruits commercialisés en Chine.

Vercellino Martínez fait référence au fait que prochainement, l’entreprise passera de 5 millions à 25 millions de kilos de ce fruit. De même, Copefrut prévoit que le volume actuel de 30 millions de kilos de cerises atteindra 45 millions. « Avec ces 70 millions de kilos cumulés, nous consoliderons notre position au Chili et cela fera du bureau commercial l’un des plus grands importateurs en Chine », selon Casanova.

Cette alliance est complétée par un troisième partenaire d’origine chinoise, FullBloom International, acteur incontournable de la plateforme commerciale asiatique. « Le savoir-faire et l’expérience de Fullbloom nous ont permis d’accélérer le processus de consolidation et de minimiser les risques sur un marché aussi complexe que celui de la Chine, sur lequel la communication et la connaissance culturelle sont des atouts indispensables pour mener un projet à bien », conclut Casanova.

Les deux entreprises espèrent que cette nouvelle plateforme prolongera la période de disponibilité des fruits commercialisés en Chine - idéalement en fournissant le marché 52 semaines par an.

Pour plus d’informations :
Jodean Robbins Duarte
solutionsassociatesint@gmail.com 
https://www.copefrut.com/en/ 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)