Solar Grapes et Hillfresh prolongent leur partenariat exclusif

« On attend une excellente saison des raisins en Namibie »

Les premiers raisins namibiens de cette saison de Solar Grapes pour HillFresh sont en mer depuis deux semaines. Cette société néerlandaise les attend pour la semaine 48. « La saison a encore une fois commencé tôt, ce qui est une bonne nouvelle sur le marché actuel », déclare Jan-Willem Lagendijk. Solar bénéficie d'un emplacement unique au bout de la vallée d'Aussenkehr. Il y fait légèrement plus chaud et les fruits mûrissent plus tôt. Ainsi, cette entreprise namibienne commence généralement une dizaine de jours avant les autres producteurs.

« J'ai récemment visité Solar Grapes. Ils attendent une récolte de pas moins de 750 000 caisses. Ce chiffre passera à un million de boîtes au cours des deux prochaines années. Nous continuerons à traiter les raisins de Namibie jusqu'à la semaine 51, puis nous passerons à l'Afrique du Sud. Les producteurs de ce pays, notamment ceux de la région précoce de Groblersdal, dans le Limpopo, connaissent des retards dus à la grêle de la semaine dernière. Les ventes semblent donc garanties, au moins jusqu'à Noël. »

Hillfresh a récemment prolongé de cinq années au minimum son partenariat exclusif avec Solar Grapes. Hillfresh peut donc continuer à coordonner l'ensemble du marketing et des ventes de Solar Grapes pour ses plus de 200 hectares de raisins. « Les nouvelles plantations et variétés sont le moteur de la croissance de ce merveilleux projet. Ils utilisent des panneaux solaires pour générer toute l'énergie dont ils ont besoin. La vision de notre partenaire fait que la qualité et la durabilité vont de pair depuis des années ». 

« Les prix du marché pour les raisins brésiliens sont anormalement élevés à l'heure actuelle. La saison d'exportation brésilienne a commencé avec beaucoup de craintes et s'est terminée rapidement. » Selon Jan-Willem, cela a été en partie dû à un marché local fort. « Jusqu'à présent, le Pérou a chargé 40 % de moins vers l'Europe et se concentre largement sur les exportations vers les États-Unis. Le taux de change dollar-euro y joue un rôle important. On trouve encore quelques raisins italiens tardifs sur le marché, mais la plupart des détaillants sont passés aux raisins d'outre-mer. »

« Ce n'est pas un marché facile pour les producteurs. Les coûts ont fortement augmenté sur tous les fronts, et les taux de fret restent très élevés », poursuit-il.

« Tout cela, ajouté au taux de change du dollar déjà mentionné, représente un énorme défi. Nous sommes donc heureux que notre partenaire en Namibie offre de bonnes perspectives. »

« Comme toujours, nous ferons tout notre possible pour soulager et soutenir nos clients détaillants avec du volume et une excellente qualité. Nous sommes confiants quant à la saison à venir », conclut Jan-Willem.

Pour plus d'informations :
Jan-Willem Lagendijk
HillFresh
Tél. : +31 (0)180 898 092
Cell. : +31 (0) 682 520 800
Jan-Willem@Hillfresh.eu
www.Hillfresh.eu


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)