Stef Odenkirchen, de la société Yex :

« Après une année difficile pour le physalis et le fruit de la passion, les ventes reprennent de l'ampleur vers Noël »

La surproduction et les précipitations extrêmes en Colombie ont provoqué une saison difficile pour le physalis et le fruit de la passion cette année. « Il y a eu beaucoup plus de fruits de la passion sur le marché, ce qui a entraîné des prix bas, et avec la physalis, nous avons eu des problèmes de qualité en raison de l'énorme quantité de pluie », explique Stef Odenkirchen, chef de produit. Les alternatives sur le marché sont limitées, dit-il. « Il faudrait prendre l'avion, mais là, avec le prix de transport qui devient beaucoup trop élevé, impossible de concurrencer avec le produit colombien. Il n'y a que les baies de physalis que nous apportons par avion, car sinon ce produit ne se conserve pas en rayon. »

« Heureusement, la demande va en augmentant à l'approche de Noël, et ce pour les deux exotiques. Avec Pâques, Noël constitue traditionnellement un véritable pic de ventes. Nous nous attendons même à des manques sur le marché en raison des pluies actuelles », poursuit Stef. « Bien que l'inflation soit à l'origine d'une certaine incertitude en ce qui concerne les dépenses de consommation - les fruits exotiques et les fruits rouges semblant être les plus touchés - nous ne voyons pas encore cette tendance se refléter dans les achats au détail de physalis et de fruits de la passion. Le commerce du jour, c'est vrai, est un peu plus calme. »

« Pour les producteurs de fruits de la passion, la situation de l'année dernière était difficile comparée à un marché qui avait été très bon ces dernières années. En conséquence, il y a eu beaucoup de nouvelles plantations. Cela a conduit à une offre importante et à des prix bas. Je suis donc très curieux de voir si les volumes seront les mêmes sur le marché dans les années à venir, car si cette situation perdure, ce sera difficile pour de nombreux producteurs, surtout avec le taux de change actuel. Les ventes de Physalis sont beaucoup plus stables que celles du fruit de la passion », explique le chef de produit.

« Il est d'autant plus important de rester en bon contact avec nos producteurs », déclare Stef. En février dernier, ensemble avec le responsable de l'approvisionnement Robbert van Essen, il s'est rendu en Colombie pendant une semaine et demie pour rendre visite à des producteurs. Les deux hommes de Yex ont visité aussi bien de petites exploitations familiales que de grandes entreprises.

Stef : « Les petits producteurs sont importants pour nous car ils ont souvent une véritable passion pour leurs produits. Nous travaillons plus volontiers lorsque nous avons un déclic avec les producteurs qui cultivent leurs produits avec le sourire. » :-)

« Nous fournissons le fruit de la passion et le physalis aux détaillants, aux grossistes et aux entreprises de la restauration. La Scandinavie, l'Allemagne et l'Europe de l'Est sont nos principaux marchés. Outre les emballages plastiques habituels, nous proposons des fruits de la passion en carton et de plus en plus de physalis dans des emballages durables fabriqués en canne à sucre. Sous notre marque Discovered, à laquelle nous avons associé les meilleurs fournisseurs, nous donnons aux consommateurs des conseils d'utilisation et des recettes. C'est un grand succès, car de nombreux clients choisissent spécifiquement la marque Discovered ! »

Pour plus d'informations :
Stef Odenkirchen
Yex
Tél : +31 174 47 9163
s.odenkirchen@yex.nl 
www.yex.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)