« Notre marque de pomme devient chaque année plus populaire en Inde »

Il a fallu un certain temps pour que l'exportation de pommes turques vers l'Inde démarre vraiment, mais selon Alper Kerim, propriétaire de l'exportateur turc de pommes Demir Fresh Fruits, la saison bat enfin son plein : « Par rapport à l'année dernière, cette saison a connu un démarrage assez tardif en termes d'exportation vers l'Inde, en raison de l'abondance des récoltes locales qui étaient disponibles. Mais nous avons commencé les expéditions de Red Delicious il y a presque un mois et nos exportations de pommes battent actuellement leur plein. La saison est longue et le facteur le plus important est de s'assurer que nous sommes capables de la mener à bien et de fournir jusqu'au bout. »

Demir Fresh Fruits exporte sa propre marque de pommes, appelée DeBa. Il a fallu beaucoup de travail pour faire reconnaître la marque sur le marché indien, explique Kerim. « La construction de notre marque a été cruciale pour nous. Pour nous assurer que les importateurs indiens connaissent la marque DeBa, nous avons participé à chaque édition d'Asia Fruit Logistica, à l'exception des deux dernières années en raison de Covid-19. Nous investissons dans le marketing et la publicité. Mais bien sûr, cela ne suffit pas si votre qualité n'est pas en adéquation avec votre message et votre marque. Heureusement, nous avons la meilleure qualité en Turquie, c'est pourquoi notre marque DeBa devient plus populaire chaque année et nous augmentons nos volumes d'exportation d'au moins deux à trois fois. »

En termes de concurrence, la Pologne a beaucoup à offrir en termes de volumes, selon Kerim. « Cette année, la Pologne a une énorme production. D'autres pays européens cherchent à épuiser leurs stocks le plus tôt possible, afin de ne pas être confrontés aux prix absurdes de l'énergie en 2023. L'Iran a une production plus faible cette année et elle sera bientôt terminée. Je m'attends à une énorme demande de pommes turques vers mars, avril et mai. »

Comme la saison est longue, Kerim sait que l'entreprise a encore beaucoup de pain sur la planche. Il espère toutefois que les importateurs indiens feront confiance aux exportateurs qui connaissent le marché indien par expérience, afin d'éviter les déceptions : « Je m'attends à une forte demande jusqu'à la fin de la saison, mais la qualité sera bien plus importante que le prix. J'insiste toujours auprès des importateurs indiens pour qu'ils ne prennent pas le risque d'une mauvaise qualité en demandant des prix plus bas à un fournisseur turc inexpérimenté. Peu d'entreprises turques connaissent les règles et les normes en vigueur sur le marché indien, c'est pourquoi les importateurs indiens doivent s'en tenir aux quatre ou cinq grandes entreprises qui connaissent leur marché. » 

Pour plus d'informations : 
Alper Kerim
Demir Fresh Fruits
Tél. : +90 532 514 2080
alper@dff.com.tr     
www.dff.com.tr 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)