Claus Lermer, directeur général de Früchte Lermer & Co.

« Malgré l'augmentation des coûts de transport, les salades restent à un niveau de prix intermédiaire »

Compte tenu du temps relativement chaud, la première semaine de 2023 s'annonce plutôt modérée en ce qui concerne la demande de salades, selon Claus Lermer. « Malgré de légers fléchissements, les ventes ont toutefois été très bonnes à Noël. Actuellement, un climat plus calme se dessine à nouveau. Il fait tout simplement trop chaud sur le territoire », explique le directeur général de Früchte Lermer SARL. En 2022, l'entreprise de Siegsdorf a pu profiter d'une augmentation des ventes. Celles-ci ont même dépassé les ventes antérieures au Coronavirus, avec des chiffres ajustés à l'inflation.

À droite : Claus Lermer

Les ventes de Noël de 2022 ont été meilleures que celles de l'année précédente, même si 2021 ne fut pas nécessairement une mauvaise année. « À cette époque, nous nous étions déjà concentrés davantage sur les produits plus faciles ou plus rapides à traiter. La tendance aux produits de commodité s'est confirmée à plusieurs reprises en 2022. Nous constatons notamment une forte demande pour les salades prédécoupées », indique Lermer. Comparé au même mois de l'année dernière, le prix des produits de commodité a augmenté d'environ 10 à 12 %. 

Compte tenu des coûts élevés ainsi que de nouvelles augmentations de prix, Lermer s'est dit surpris de la situation actuelle du prix des salades : « Au cours des deux dernières semaines, nous avons reçu des salades de bonne qualité. Malgré l'augmentation des frais de transport, nous constatons avec surprise un niveau de prix moyen. Mais, les affaires tournent actuellement avec la main sur le frein à main ». 

L'entreprise s'approvisionne principalement en France et en Italie, même si certains cœurs de laitue ainsi que la laitue romaine sont importés d'Espagne. Les produits régionaux, tels que les tomates, sont vendus à des prix nettement plus élevés que les produits importés. « Notre producteur régional de tomates va désormais produire pendant les mois d'hiver grâce à une nouvelle technologie d'éclairage. Par conséquent, nous devons obtenir un niveau de prix plus élevé. En ce qui concerne les variétés de tomates haut de gamme des Pays-Bas et de la Belgique, ces tarifs élevés sont apparus depuis un certain temps déjà. Cependant, les ventes sont constantes et la demande de produits mûrs et aromatiques est bien là. »

Photo : Früchte Lermer GmbH & Co. KG

Pour plus d'informations :
Claus Lermer
Früchte Lermer GmbH & Co. KG
Traunsteiner Str. 11
83313 Siegsdorf
Tél. : +49 86 62 - 71 91
Fax : +49 86 62 - 1 28 84
info@lermer-siegsdorf.de
https://www.lermer-siegsdorf.de


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)