La production de Thembili du Sri Lanka pourrait chuter de 40 % en raison de la mouche blanche

La production de Thembili (une variété de noix de coco) du Sri Lanka pourrait chuter de 40 % en raison de la présence de la mouche blanche qui continue de se propager. Selon les responsables, on estime que 4,6 millions de palmiers sont déjà infectés, et les cocotiers standards sont également touchés dans une moindre mesure.

Le directeur adjoint de l'Institut de recherche sur la noix de coco, N.S. Arachchi : « Si l'infestation n'est pas contrôlée, nous pouvons nous attendre à une perte de récolte pouvant atteindre 40 % à l'avenir, alors que les cocotiers ne seront affectés que de 4 à 5 % ».

Jusqu'à présent, 4,6 millions de cocotiers ont été infectés dans les districts de Kegalle, Gampaha et Colombo, tandis que des niveaux de propagation plus faibles ont été observés à Ratnapura, Galle, Kandy et Kurunegala.

Le président de l'autorité de développement de la noix de coco, Keerthi Sri Weerasinghe, a déclaré : « La maladie de la mouche blanche est une énorme menace pour les revenus en dollars du pays. La récolte de Thembili est en baisse, ce qui ouvre la voie à une diminution du nombre d'exportations. Actuellement, les exportations ont diminué en raison de cette menace. »

Source : economynext.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)