« Nous devons nous rapprocher et travailler ensemble pour trouver des solutions »

Fruchtwelt Bodensee 2023 : Ouverture de la 41e édition des Fruit Days

Après que le salon Fruchtwelt Bodensee de l'année dernière se soit déroulé de manière purement numérique, les représentants du commerce ont pu de nouveau se rencontrer en personne pour échanger, notamment des défis et crises actuels. Pour donner le ton du salon et de l'ouverture des 41e Fruit Days, Erich Röhrenbach, Dr. Manfred Büchele, Andreas Brand, Jens Stechmann, Franz Josef Müller et la secrétaire d'État Sabine Kurtz ont pris la parole.

Erich Röhrenbach a souligné que si la quantité et la qualité de la récolte étaient satisfaisantes, il n'en avait jamais connu d'aussi négative que l'actuelle au cours de ses 40 ans de carrière. Augmentation massive des coûts de production en raison de l'augmentation de près de 25 % du salaire minimum, coûts de production de 0,50-0,60 euros de plus par kilo selon les variétés, etc. Ces charges et d'autres circonstances placent le secteur fruitier local dans une situation très défavorable par rapport aux pays concurrents, selon Erich Röhrenbach.

Augmentation du volume des ventes, baisse du produit des ventes
Les gros volumes de récolte dans toute l'Europe, les reports dus à la guerre en Ukraine et l'embargo contre la Russie ont entraîné une pression sur les prix et les volumes sur le marché allemand. « Même si vous trouvez des volumes de vente plus élevés, vous trouvez également des revenus de vente plus faibles ».

Röhrenbach, Jens Stechmann mais aussi d'autres intervenants plaident ici pour une coopération plus étroite tout au long de la chaîne de valeur. « Nous devons nous rapprocher et travailler ensemble sur des solutions », a déclaré Röhrenbach. Pour ce faire, a-t-il ajouté, il est important de ne pas « essayer de se voler les petits avantages les uns aux autres. » Outre le marketing, il est également nécessaire de communiquer avec les politiciens et le public, et de faire évoluer les mentalités des détaillants, de l'industrie et des consommateurs, selon lui. 


Exposants au salon Fruchtwelt Bodensee de cette année au centre d'exposition Friedrichshafen.

Origines
Certains intervenants se sont également demandé pourquoi les détaillants alimentaires locaux considèrent qu'il est nécessaire de proposer des produits d'importation par exemple, au milieu de la saison allemande. 

Interviews et reportage photo sur Fruchtwelt Bodensee, à partir de la semaine prochaine sur FreshPlaza.

Pour plus d'informations : 
www.fruchtwelt-bodensee.de 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)