Un producteur de fruits rouges chilien étend sa production au Pérou, au Mexique, aux États-Unis et au Maroc

La société Agroberries, dont le siège est au Chili et qui possède des fermes et des bureaux dans les deux hémisphères, est ravie de récolter les fruits de ses investissements dans de nouvelles fermes et variétés pour poursuivre sa croissance avec plus de 43 000 millions de tonnes de fruits commercialisés en 2022. Selon Juan Pablo Vogt, directeur commercial et logistique d'Agroberries : « Au Pérou, nous poursuivons notre croissance à deux chiffres. La saison d'exportation s'y est déjà terminée, avec plus de 17 000 millions de tonnes de myrtilles vendues. »

« Au Chili, nous avons dépassé notre pic de production et nous nous attendons à ce qu'Agroberries Chile exporte un volume total de 8 000 millions de tonnes, plus quelques volumes supplémentaires de producteurs tiers, qui sont tous commercialisés par nos filiales aux États-Unis et en Europe. Le volume du Chili sera inférieur à celui de l'année précédente, principalement parce que nous abandonnons certaines variétés anciennes », déclare Pablo.

Agroberries est un producteur, commercialisateur et distributeur mondial de fruits rouges frais intégré. La production provient principalement de ses propres exploitations, mais aussi de producteurs tiers, avec une production de fruits au Pérou, au Chili, au Mexique, aux États-Unis et au Maroc, de plus de 2 500 hectares de myrtilles, et beaucoup d'autres à venir dans les années à venir, selon Pablo.

Il décrit la saison actuelle comme excellente, et explique pourquoi les clients passent de l'offre du Pérou à celle du Chili. « Nous avons obtenu une qualité exceptionnelle au Pérou, en particulier pour les nouvelles variétés qui ont connu une croissance rapide au cours des dernières saisons. Actuellement, c'est au tour des premiers fruits du Chili, et jusqu'à présent, ils semblent bons, même s'ils ne sont pas identiques à ceux du Pérou, car leurs caractéristiques et leurs défis sont autres. En outre, le chevauchement entre le Pérou et le Chili a donné l'occasion de personnaliser notre offre en fonction des préférences de nos clients. Certains choisissent de continuer avec le Pérou, tandis que d'autres sont passés à la nouvelle saison du Chili, dès que le fruit est devenu disponible. Les volumes de ce début d'année augmentent en raison de l'arrivée du pic de production de la saison chilienne, où nous devrions avoir des volumes intéressants pour continuer à approvisionner nos clients pendant leur contre-saison. »

Conditions du marché
« Après une période prolongée de prix exceptionnellement bas, très probablement due au pic de la saison péruvienne, il a été très difficile de faire remonter les prix vers les niveaux connus lors des saisons précédentes, même si le volume des arrivages a diminué. Décembre est traditionnellement un mois où l'offre est inférieure à la demande, ce qui pousse les prix à augmenter à l'approche de Noël. Cependant, nous n'avons pas observé ce phénomène cette année, comparé aux années précédentes. Il y avait plus de volume disponible de diverses sources et le marché a compris comment ajuster intelligemment la demande à l'offre, maintenant les prix à un niveau bas. Les stocks élevés de fruits péruviens observés en novembre ont été repoussés jusqu'en décembre, ce qui a également contribué à combler l'écart entre les arrivages et la demande que nous constatons généralement en fin d'année », commente Pablo.

Marchés clés
« L'Amérique du Nord est notre plus grand marché, où nous fournissons les principaux supermarchés des États-Unis et du Canada tout au long de l'année, par le biais de notre filiale locale Berry Fresh. En Europe, l'Allemagne reste notre plus grand marché, suivi par les pays d'Europe de l'Est, la Scandinavie et le Benelux, et nous vendons également de gros volumes au Royaume-Uni, tous ces produits étant fournis par Agroberries Europe. Cette saison, nous avons également repris le marché chinois, où nous prévoyons d'avoir le plus grand saut dans les saisons à venir, où notre programme de rénovation génétique sera le principal soutien », déclare Pablo.

« Nous avons construit de solides relations à long terme avec nos clients, en leur offrant la flexibilité et la qualité dont ils ont besoin. Avec les nouvelles fermes au Pérou, au Mexique et au Maroc, nous couvrons complètement la fenêtre de contre-saison, en ayant une source fiable de produits pendant cette partie de l'année. Il y a aussi l'avantage de n'avoir que des variétés de première qualité depuis le début de l'année dernière, ce que nous continuerons à faire en 2023 », déclare Pablo.

Accent sur le développement des variétés
« Dans ce contexte, Agroberries investit largement dans la sécurisation de la meilleure génétique variétale, en développant un programme qui combine des développements de sélection propres es et des partenariats exclusifs à long terme avec des sélectionneurs de premier plan dans le monde entier. L'une des variétés qui se démarque le plus de notre programme génétique est Swett Karoline, une variété de mûre au goût et à la qualité exceptionnels qui est déjà très demandée par les marchés. En ce qui concerne les myrtilles, la grande croissance est à reconnaître aux variétés Sekoya, avec plus de 5 000 tonnes prévues pour 2023. Avec des fruits conventionnels et biologiques, nous vendons dans plus de quinze pays. Grâce à notre modèle intégré et à nos actifs de production géographiquement dispersés, nous pouvons réduire les risques agronomiques et la volatilité des flux de trésorerie en ayant accès à des facilités commerciales payantes pour le conditionnement et la distribution », explique Pablo.

« Nous avons construit de solides relations à long terme avec nos clients, en leur offrant la flexibilité et la qualité qu'ils exigent. Avec les nouvelles fermes au Pérou, au Mexique et au Maroc, nous couvrons complètement la fenêtre de la contre-saison, en ayant une source fiable de produits pendant toute cette partie de l'année. Nous avons également l'avantage de n'avoir que des variétés de première qualité depuis le début de l'année dernière, ce que nous continuerons à faire en 2023 », déclare Pablo.

« Comme le monde évolue de plus en plus vite chaque année, la capacité de s'adapter rapidement à ces changements est cruciale. Grâce à notre intégration verticale et à notre équipe très expérimentée, nous sommes certains de pouvoir continuer à fournir le bon produit au bon moment », conclut Pablo.

Pour plus d'informations :
Juan Pablo Vogt
Agroberries
jpvogt@agroberries.cl 
www.agroberries.cl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)