L'Afrique du Sud et l'Égypte arrivent en tête entre janvier et octobre 2022

Importations d'agrumes en provenance de pays tiers sur le marché de l'UE en baisse

Le dernier rapport de Surveillance Renforcée des Importations d'Agrumes par l'UE, partagé par le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation (MAPA), révèle que les achats d'agrumes des pays tiers dans l'espace communautaire, entre janvier et octobre 2022, ont totalisé 1,68 million de tonnes, en baisse de 7,5 % (-136 300 t) par rapport à la même période en 2021 et de 4 % (-70 800 t) par rapport au montant moyen des cinq campagnes précédentes.

L'Afrique du Sud (773 553 t, -1,7 %) et l'Égypte (238 343 t, -29,1 %) ont été les principaux fournisseurs étrangers au cours des 10 premiers mois de 2022, suivis par la Turquie (178 539 t, +15,0 %) ; l'Argentine (148. 277 t, +6,3 %) ; Maroc (126 692 t, +0,5 %) ; Israël (69 001 t, +1,2 %) ; Zimbabwe (36 594 t, -13,2 %) ; Chine (30 688 t, -7,4 %) ; Uruguay (21 564 t, -48,2 %) et les États-Unis (4 945 t, -44,0 %).

Les oranges ont représenté 43,5 % du volume total importé jusqu'en octobre 2022, « un agrume qui a perdu de sa représentativité par rapport à la moyenne », avec une part de 50,5 %, contre près de 26 % pour les citrons, 21 % pour les petits agrumes et 10 % pour le pomelos.

« Les importations ont diminué par rapport à la moyenne dans le cas des oranges (-17,3 %, -153 800 t) et des pomelos (-24,2 %, -54 100 t) ; elles ont augmenté au contraire pour les petits agrumes (+16 %, +48 500 t) et les citrons (+25,9 %, +88 500 t), qui gagnent en présence par rapport à la moyenne », détaille le rapport.

Au cours des deux premiers mois de l'actuelle campagne agrumicole espagnole - septembre et octobre 2022 - les importations en provenance de l'UE ont été fixées à 492 947 tonnes, soit 7 % de moins qu'à la même période en 2021 et 0,2 % de plus que la moyenne des cinq campagnes précédentes. En valeur, elles se sont élevées à 458,2 millions d'euros, un chiffre supérieur à la moyenne (+13 %).

Et, « bien que les quantités importées au cours de ces deux premiers mois de la saison soient globalement inférieures à la précédente, dans le cas de l'orange (+6,4 %) et du pomelos (+8,8 %) les quantités ont été plus élevées. »

En septembre et octobre, l'Afrique du Sud a également été le principal fournisseur d'agrumes importés par l'UE (367 463 tonnes, +4,4 %), suivie par l'Argentine (26. 943 t, -55,2 %) ; Zimbabwe (25 239 t, +0,5 %) ; Turquie (19 163 t, -36,3 %) ; Chine (18 787 t, +115%) ; Uruguay (9 102 t, -55,0%) ; Israël (2 944 t, -15,8 %) et Egypte (1 123 t, +142,3 %).

 

Source : agroinformacion.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)