Sous-ensemble de caractères spéciaux plus

Annonces

Thorsten Hinz, du grossiste Fruchtpartner GmbH, basé à Oldenburg :

« Pas de baisse des ventes pour les choux et salades actuellement »

La saison régionale des fruits à baies touche progressivement à sa fin. Pour l'instant, les volumes de culture protégée sont plutôt faibles, comme l'explique Thorsten Hinz, directeur général de Fruchtpartner GmbH, basé sur le marché de gros d'Oldenbourg. « Les mois à venir s'annoncent passionnants pour les myrtilles. En effet, selon les premières indications, le Pérou expédiera cette année plus de produits vers les États-Unis que vers l'Europe, ce qui aura une incidence sur l'offre et les prix des marchés européens. »


Fraises régionales

La saison des fruits rouges démarre traditionnellement au début de l'année avec les fraises espagnoles. « Le début de la saison a été assez difficile pour plusieurs raisons. Ce n'est qu'à partir de mars-avril que les ventes sont devenues plus intéressantes », explique Hinz, qui s'approvisionne en grande partie auprès d'ELO pour ses fruits rouges régionaux. Ensuite, à la mi-mai, les premières fraises régionales ont fait leur apparition sur le marché, suivies en juin par les volumes les plus importants. « L'offre était parfois limitée, ce qui explique que le niveau général des prix était sensiblement plus élevé que les années précédentes. Bien entendu, les producteurs avaient besoin de cette augmentation de prix pour faire face à la hausse des coûts. »

À droite : Thorsten Hinz de Fruchtpartner GmbH lors de la visite du marché de gros par Fresh Plaza à l'été 2023. L'entreprise est présente sur le marché de gros local d'Oldenburg depuis plus de 20 ans

Les myrtilles régionales ont été disponibles à partir de la fin du mois de juillet. Les framboises ont pu être obtenues à partir de cultures régionales dès la mi-mai. « La demande pour ces deux baies a également été assez élevée, avec des prix stables et intéressants. Les mûres régionales méritent également d'être mentionnées. Il s'agit d'un produit de niche, mais la demande ne cesse d'augmenter d'année en année », explique Hinz.

Bon départ pour les légumes-feuilles et les choux locaux
Alors que la saison des baies touche à sa fin, l'offre de laitues et de choux verts locaux est sur le point de culminer. « Jusqu'à présent, presque toutes les laitues cultivées en plein air sont vendues à des prix élevés qui, d'après ce que j'ai pu constater, sont également satisfaisants pour le cultivateur. Les choux-légumes parviennent rapidement au consommateur, bien que j'aie l'impression que les volumes cultivés dans les régions sont moins importants. »

Actuellement, le chou-fleur, en particulier, se vend bien et à bon prix, poursuit le grossiste en fruits. « Selon les informations actuelles, il y a moins de produits disponibles en Pologne, ce qui explique la baisse des exportations vers les pays voisins. Il en va de même pour les Pays-Bas. Cependant, je ne constate pas de baisse de prix dans le secteur des choux et des salades en ce moment. »

Pour plus d'informations :
Thorsten Hinz
Fruchtpartner GmbH
Großmarkt Oldenburg
Tél. : +49 441 3618960
Fax : +49 44 1 36 18 96 25
info@fruchtpartner-ol.com
www.fruchtpartner-ol.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.