Nouvelle poire Modoc rouge présentée au grand public

Jubilé : l'entreprise investi dans les meilleurs fruits

Vergro fête cette année son 50ème anniversaire. L'entreprise a commencé par exporter des fruits et légumes belges vers la France et fournit aujourd'hui une gamme complète de produits frais dans différents pays européens. Il y a un mois, ils ont repris D&G Fruit, consolidant ainsi leur position dans le secteur des fruits.

Vergro a été fondée en décembre 1968. L'entreprise de Meulebeke, en Belgique, était initialement active dans l'exportation de fruits et légumes vers la France. « Nous sommes toujours spécialisés dans les produits belges, y compris les tomates, les poireaux, la laitue, les fraises, les pommes et les poires, mais au fil des années, nous sommes devenus un fournisseur complet », explique Dominiek Noppe, propriétaire de l'entreprise. Les produits trouvent leur chemin vers les établissements commerciaux, les grossistes et les détaillants dans plus de 25 pays différents en Europe. L'Allemagne, la France et le Royaume-Uni en particulier représentent une part importante du chiffre d'affaires total. « De plus, nous approvisionnons de plus en plus de pays d'Europe de l'Est et du Sud. » 

Depuis dix ans, Vergro dispose également d'une succursale à Saint-Trond. C'est d'ici que les meilleurs fruits sont commercialisés. « Nous avons pris la décision consciente d'ouvrir une succursale ici, car c'est la région fruitière de la Belgique », explique Dominiek. « Une grande partie de nos pommes et poires provient directement des producteurs, qui les trient et les emballent directement. C'est moins cher et bénéfice davantage au fruit. D'ailleurs, tous les produits sont inspectés et approuvés de nouveau à l'arrivée. Outre la qualité, il en résulte également la possibilité de spécifier davantage un lot, afin de faciliter la décision d'aller ou non chez un certain client. Vergro s'efforce de travailler d'une façon aussi orientée vers le client que possible. Nous pensons que l'achat spécifique pour certains clients ne fera que gagner en importance à l'avenir. » 

Croissance basée sur la demande des clients
Avec la reprise de D&G Fruit, Dominiek espère répondre encore mieux à cette exigence. Depuis le mois d'août de cette année, les activités de la plus grande entreprise fruitière font partie intégrante de Vergro. Le nom D&G Fruit continuera d'exister en tant que société de production, mais D&G Fruit Business disparaîtra. « L'un des principaux avantages de cette reprise est que nous disposons désormais de 150 hectares de production propre et de nos propres stations d'emballage, ce qui nous permet d'orienter encore mieux l'approvisionnement spécifique de nos clients. Nous voulons cultiver nos pommes et nos poires à la demande de nos clients. Donc pas seulement la variété Jonagold parce que c'est facile, mais aussi les variétés Gala, Braeburn, Granny Smith et Evelina, que nous pensons être en demande. Nous développerons encore plus ce point à l'avenir. Une autre raison de ne pas passer à côté de D&G Fruit est le fait que l'entreprise fournit directement le commerce de détail au Royaume-Uni depuis maintenant dix ans. Nous savons par expérience qu'il n'est pas facile de s’imposer là-bas. » Le propriétaire de l'entreprise fruitière n'est donc pas inquiet en ce qui concerne le Brexit. Il s'attend à ce que le marché britannique continue d'être un bon marché pour les produits qui ne sont pas cultivés dans ce pays. « Les produits deviendront probablement plus chers. Nous ne pouvons qu'espérer le meilleur. » 

Seuls les meilleurs fruits sont commercialisés sous le label Eureka Fresh de Vergro.

Cette saison, une nouvelle variété de poire rouge, la Red Modoc, sera également présenté pour la première fois au grand public. Vergro détient la licence de la première poire rouge sang, du nom d'une tribu amérindienne. C’est un croisement entre la poire Barlet rouge et la Forelle, et elle est complètement rouge. Cette saison, environ 70 tonnes de poires Red Modoc seront disponibles. Dominiek a ajouté qu'il y a de la place pour une nouvelle variété de poire, et que leur Red Modoc est vraiment unique. Elle est également intéressante pour les producteurs. La variété Red Modoc offre une production importante et a une bonne durée de vie. Un avantage supplémentaire est que la production de cette poire permet d'obtenir des calibres assez homogènes. « Nous avons maintenant 12 hectares consacrés à la production des poires de la variété Red Modoc, et nous prévoyons d'augmenter la superficie à environ 100 hectares au cours des prochaines années. La saison prochaine, nous allons ajouter 25 hectares. » 

Représenté dans les régions de produits frais les plus importantes
L'entreprise existe maintenant depuis un demi-siècle, et bien que la croissance n'ait jamais été l'intention première, selon Dominiek, l'entreprise n'a pas pour autant peur d'une autre expansion, s'il s'agit d'un ajout complémentaire, explique Dominiek. « L'année dernière, par exemple, nous avons repris DVL à Sint-Katelijne-Waver, ce qui nous a permis d'élargir considérablement notre assortiment. Cette reprise était également intéressante parce qu'elle constituait une liaison directe avec le sud de la France en été. Nous sommes ensuite tombés sur D&G, ce qui s'est traduit par une production propre, des stations d'emballage, une nouvelle poire et un accès direct au commerce de détail britannique. » Vergro est représenté dans les trois plus grandes régions de fruits et légumes de Belgique. De ce fait, Vergro peut être flexible à l'égard de ses clients et évite des frais de transport inutiles. « Le transport devient de plus en plus cher, et le monde sur les routes nous coûte de l'argent et du temps. Nous voulons éviter autant que possible les kilomètres inutiles. » 

La croissance de l'entreprise nécessite une nouvelle expansion. Vergro a acheté un terrain à Sint-Katelijne-Waver pour construire un nouvel entrepôt de 8000 mètres carrés. Des travaux de construction sont également en cours à Saint-Trond. En plus du hangar existant, un nouvel entrepôt entièrement climatisé de 3000 mètres carrés a été mis en service en septembre. « Nous avons maintenant plus de place pour préparer les commandes, afin que les camions n'aient plus à attendre et que nous puissions mieux répondre aux commandes de dernière minute. »

La reprise de D&G Fruit s'est traduite par 5000 mètres carrés supplémentaires et six quais de chargement. En plus de notre propre station d'emballage et de deux stations d'emballage externes, nous avons acquis trois autres stations d'emballage pour traiter les commandes des clients plus rapidement et de manière plus flexible. Le nouveau bureau à Saint-Trond est toujours en construction. Les employés de bureau de D&G Fruit travailleront également dans le nouveau bâtiment. » 

Lorsque nous avons visité Vergro au début du mois d'octobre, les dernières pommes de la saison étaient récoltées. Dominiek a mentionné que le marché était difficile. « Il n'y a pas encore beaucoup de demande. Je pense donc qu'il n'est pas utile de mettre aux enchères de gros volumes de fruits qui ne sont pas en demande. Nous prévoyons que les prix resteront bas jusqu'à la fin de l'année. Beaucoup de fruits d'importation sont encore disponibles, mais de grandes productions ailleurs en Europe exercent également une pression sur le marché, en particulier dans le secteur de la pomme. » 

Pour plus d'informations :
Vergro

Dominiek Noppe
dominiek.Noppe@vergro.com 
www.vergro.com 


Date de publication :
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2018