Patrick Groualle, Jardins de Normandie :

De 27 à -5 degrés en Normandie

Les conditions climatiques en Normandie ont été extrêmes. « Nous sommes passés de températures très chaudes à des températures très froides », déclare Patrick Groualle de l’entreprise Jardins de Normandie. Dimanche 21 avril, il faisait 27 degrés, alors que lundi dernier les températures étaient de -5 degrés avec le vent et il y avait même de la neige. « Heureusement, la plupart des légumes ont été épargnés », continue Patrick. « La production de Normandie est principalement située dans le département de la Manche. La neige est tombée en début de semaine dans la région de Rouen, où il n’y a pas tant de production de légumes. »

Patrick souligne que la production de légumes a déjà subi d’autres difficultés. « Les cultures ont été retardées à cause des pluies hivernales jusqu’à la mi-avril. D’habitude, elles débutent début avril, mais là nous sommes en retard de trois semaines. C’est un problème d’échelle européenne. »

« Pour l’instant, le retard des cultures est la seule chose dont nous sommes sûrs, parce que trois semaines de retard peuvent simplement vouloir dire une semaine de retard à l’arrivée. Cela va dépendre des conditions climatiques au printemps, que l’on ne peut pas encore évaluer. Les années précédentes, nous avons pu commencer la production un peu en avance, mais parfois il peut faire très frais jusqu’à la mi-juin. »

Néanmoins la météo en Normandie semble s’améliorer. « Hier était déjà une belle journée, et des températures plaisantes ont été annoncées jusqu’à vendredi. »

 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)