Vincent Guérin, Association Nationale Pommes Poires:

La saison des pommes en France a presque été normale

Vincent Guérin, de l’Association Nationale Pommes Poires, est positif concernant la saison des pommes françaises. « En France, nous avons eu la chance d’avoir une récolte presque normale. Les quantités ont baissé de seulement 4 ou 5%. Comparé à d’autres pays européens, notre cas a été plutôt unique. »

Vincent Guérin

« Le gel n’a pas atteint toutes les régions de France. Il se trouve que les zones qui ont été épargnées avaient de très grandes quantités de fruits. Sans le gel, la production française aurait été considérablement élevée. De plus, la plupart des vergers étaient relativement bien protégés contre le givre. La combinaison entre une bonne protection et une importante production a fait l’affaire. Néanmoins, il faut avouer qu’un nombre considérable de vergers ont été endommagés par le gel et quelques producteurs doivent faire face à de sérieuses difficultés. »

« Dans le reste de l’Europe, il y a eu des pénuries de pommes sur le marché et cela a donc permis une saison facile concernant le marketing. De nombreux acheteurs se sont tournés vers la France afin d’y trouver un nouveau fournisseur. Nous avons beaucoup plus vendu que la normale à l’Allemagne, les pays du Benelux et en Scandinavie. Les pays scandinaves font habituellement importer les pommes d’Italie, mais la production italienne était trop faible pour satisfaire leur demande. C’est pourquoi la France a pu accéder au marché avec grand succès. Nos producteurs ont reçu un bon prix. »

« Dans la plupart des pays européens, les pommes étaient de bonne qualité et avaient la teneur en sucre désirée. Cela a permis de faire augmenter la consommation. » Selon Vincent, il y a encore suffisamment de stock en France pour satisfaire la demande. Cependant, « certaines années nous avions encore du stock de la saison précédente que la récolte de la nouvelle saison commençait déjà. Nous n’assisterons pas à ce phénomène cette année. L’été prochain, le marché européen manquera de pommes. »

Le marché français de la poire est stable et avec de bons prix. « La France a une production limitée. Nous importons des poires d’Italie, d’Espagne, du Portugal, de Belgique et des Pays-Bas. A cause du manque de poires sur les marchés belges et hollandais, la France a dû importer plus de poires en provenance d’Italie que les années précédentes. »

Pour plus d’informations :
Association Nationale Pommes Poires
7 rue Biscornet - 75012 PARIS
Tél : +33 (0) 1 53 10 27 80
Fax : +33 (0)1 53 10 27 88
v.guerin@pommespoires.fr 
anpp@pommespoires.fr 
www.pommespoires.fr 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)