Jeremy Knops, COLEACP:

Nous soutenons les PME pour satisfaire les exigences du marché

COLEACP est une association à but non lucratif qui soutient le commerce durable et inclusif de fruits et légumes entre les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (pays ACP) et l’Union Européenne (UE), mais également sur les marchés locaux dans l’ensemble des pays ACP. « Durant les années 2000, nous avons constaté pas mal de changements relatifs aux régulations européennes concernant l’ensemble de la sécurité alimentaire. COLEACP avait prévu que ces changements pouvaient potentiellement avoir un impact négatif sur le commerce de fruits et légumes des pays ACP. Ensemble avec le secrétariat ACP basé à Bruxelles, nous avons établi un programme d’assistance technique pour soutenir les producteurs et exportateurs afin de se conformer aux régulations européennes et aux normes du marché », explique Jeremy Knops, directeur des opérations. 

« Nous sommes présents dans les pays ACP, et principalement en Afrique sub-saharienne. Par exemple au Kenya, nous avons beaucoup travaillé sur la gestion de l’eau et du sol pour les avocats et le secteur des légumes. En Afrique de l’ouest, nous travaillons constamment sur la chaîne de production de la mangue, plus particulièrement sur les questions de la santé des plants menacés par la mouche drosophile. En plus de la mangue et de l’avocat, nos principaux produits sont le litchi, l’ananas et les légumes comme les haricots, les pois et les piments. » 

« Nous pensons que les pays ACP actuels ont besoin d’une structure économique globale et variée en termes d’industrie horticole. Pour le bien des pays africains, ces entreprises doivent être maintenues à tous les niveaux de la chaîne de production afin de garantir que les opérateurs locaux soient en capacité de fournir les marchés locaux. Pendant ces cinq dernières années, nous avons observé une évolution concernant le ciblage du marché. L’UE reste un marché important, mais les marchés locaux et régionaux ainsi que le Moyen-Orient et l’Extrême-Orient gagnent également en importance. Au sein de l’UE, les principaux marchés d’exportation sont le Royaume-Uni, la France, les Pays-Bas, la Belgique et l’Allemagne. »

« Nous nous concentrions surtout sur la sécurité alimentaire, mais nous avons évolué pour nous concentrer maintenant sur toutes les exigences du marché. Lorsque, aujourd’hui, nous travaillons avec des entreprises, le point central est de faire appliquer leur compétitivité. Nous mettons également l’accent sur la conformité au marché, mais cela va bien au-delà. L’idée principale derrière ceci est d’avoir des entreprises qui fonctionnent mieux. Lorsque nous travaillons sur les dimensions environnementales, nous travaillons sur les réductions de coûts. Lorsque nous travaillons sur la conformité sociale, nous travaillons sur des sujets liés à la gestion des ressources humaine au sein d’une entreprise, etc… Le soutien, qui est apporté à tout type de structures impliquées dans la chaîne de production des fruits et légumes, est fourni par l’intermédiaire d’un réseau de prestataires de service locaux. Il consiste principalement en un renforcement des capacités ayant trait aux ressources humaines. » 

COLEACP a été créé en 1973. Les membres de l’association sont des producteurs et exportateurs de fruits et légumes des pays ACP et des importateurs européens de fruits et légumes. 

Pour plus d’informations : 
COLEACP 
5 rue de la Corderie - Centra 342
94586 Rungis Cedex France
+33 1 41800210
Rue du Trône 130
1050 Brussels
Belgium
+32 2 508 10 90
network@coleacp.org 
www.coleacp.org


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)