« Nous n’exploitons pas le potentiel total du melon Charentais sur les marchés d’exploitation »

« Le melon Charentais est un fruit typique français. Il a une fragrance intense et est plus goûteux que les melons d’Amérique du Sud, mais en même temps, il est plus fragile », explique Pascal Sauvêtre, de Soldive. « Les melons d’Amérique du Sud tiennent deux ou trois semaines après la récolte, alors que la durée de conservation normale du melon Charentais se limite à une semaine. Cela rend l’export difficile. » Pour cette raison, Soldive a délocalisé une petite partie de sa production au Sénégal. « Le climat tropical nous permet de récolter toute l’année, et grâce à cela, nous avons pu faire beaucoup de recherches techniques. La durée de conservation de nos melons s’est améliorée. »

Pascal (à gauche) avec son collègue Yannick Diet

« Nous sommes la seule entreprise française qui propose du melon hors saison. Notre objectif est d’accroitre notre exportation. En été, les Français consomment énormément de melons, mais pendant les mois d’hiver, la consommation est très faible. Ainsi, nous devons développer un marché en dehors de France. » Soldive exporte déjà des melons Charentais à Singapour, à Dubaï, en Italie, en Suisse, en Belgique et en Allemagne. « Le Charentais est connu comme un excellent produit et est déjà prisé par les commerces spécialisés. La demande ne cesse de croître. »

Le melon Charentais est produit à grande échelle en France. Au regret de Pascal, il est très difficile de coopérer et de promouvoir le melon à l’étranger dans le même temps. La raison ? Les producteurs français ne s’accordent pas toujours sur le nom du melon. « Malheureusement, les producteurs français qui ne sont pas localisés dans la région charentaise essayent tous de renommer le produit, par exemple en l’appelant le melon de Cavaillon. Cela ne rend pas les choses faciles. A l’étranger, le melon est connu comme le melon Charentais, qui est son véritable nom et le plus ancien. Nous essayons de promouvoir le produit au Sénégal, au Maroc et dans le reste de l’Europe. A cause de ce désaccord, nous devons faire ça de manière individuelle, alors que tous les producteurs pourraient élargir leur potentiel sur le marché, s’il y avait une meilleure coopération. »

Soldive a été fondée en 1963 et produit du melon Charentais depuis ses débuts.

Pour plus d’informations :
Soldive
pascal.sauvetre@soldive.fr 
www.soldive-producteur.com 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)