Olivier Warnier

Belgique : une récolte de pommes généreuse et des prix bas

La campagne 2018 pour les pommes a été très abondante. Le centre fruitier wallon parle d’une année normale en terme de production. "La Belgique avait été fortement touchée par le gel l'an dernier et on estimait la récolte à 40% de la normale. On peut donc dire que celle de 2018 sera supérieure de 60% à celle de 2017", explique Olivier Warnier, du Centre fruitier wallon.

Cependant, avec les cargaisons arrivant de l’étranger où les conditions météorologiques ont été bonnes également, les producteurs doivent s’attendre à une baisse considérable des prix. "On peut presque parler d'un niveau de prix catastrophique pour les producteurs", déplore M. Warnier.

Les poires ne sont pas en reste

Les poires ont elles aussi connu une récolte normale. De même que pour les pommes, les prix seront considérablement affectés mais pour des raisons différentes. En effet, à cause de la sécheresse, les poires n’ont pas atteint leur pleine dimension. "Environ 40% de la récolte de poires cette année sont constitués de petits calibres. Or, il peut y avoir des différences de prix de 20% entre deux calibres de fruits. Les petites poires ne sont pas faciles à commercialiser. Les consommateurs veulent des gros formats, mais ça n'a pas été possible cette année en raison de la météo", précise M. Warnier.

Source : 7sur7.be


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)