Jan Engelen - Coopérative Hoogstraten

Les tomates coeur de bœuf deviennent progressivement une spécialité

« En ce moment, nous avons commencé la production de fraises en serre. La production se passe bien. Pourtant, nous avons encore 1,5 million de kilos de retard par rapport à l'année dernière », déclare Jan Engelen de la coopérative Hoogstraten. « La production est en cours et les prix ont chuté de façon spectaculaire. Nous sommes à un prix moyen inférieur à 2 € le kilo, ce qui est faible pour cette période. Ce bas prix est en réponse aux semaines précédentes où les fraises étaient rares et où les prix étaient élevés. Il est difficile de se remettre sur les rails et il nous faudra quelques semaines avant que cette période soit derrière nous. » 

Culture éclairée
La culture sous serres éclairées des fraises commencera à la fin du mois de décembre et, selon le directeur commercial, les cultures seront identiques. « Nous soupçonnons que la grande production de l'automne se fera dans les premières semaines vu l'été chaud et l'aspect actuel des plantes. Comme les gros volumes viendront dans les premières semaines, il y aura probablement une baisse en novembre », s'attend Jan. La culture exposée est un peu plus petite et ne produit pas de très gros volumes. « Dans les cultures sous serres éclairées, nous travaillons d'une manière plus orientée client. Il y a beaucoup d'intérêt pour les produits éclairés. C'est un produit de haute qualité et plutôt local qui apportera une valeur ajoutée aux supermarchés. Nous aurons une bonne saison ».

Les poivrons ont besoin d'un coup de pouce
« Nous approchons de la fin de la culture des poivrons, qui se poursuivra pendant encore deux à trois semaines. Cette année n'a pas été un long fleuve tranquille. Tout au long de la saison, nous avons connu des hauts et des bas. Cela n'a pas été mauvais tout au long de la période, mais nous avons connu de gros pics », explique M. Engelen. La Coopérative espère obtenir un meilleur prix moyen pour les poivrons la saison prochaine. « Nous faisons beaucoup pour booster le poivron en nous concentrant sur différents emballages, mais le caractère innovant des poivrons doux est un peu perdu. »  

Jan Engelen

Spécialités
Contrairement aux poivrons doux, la tomate n'arrête pas de pousser. « La tomate a aussi eu un été difficile et cela s'applique certainement aux tomates Cœur de Bœuf et aux tomates en grappe. C'est le résultat d'une production élevée et de prix bas pendant une longue période. En raison du temps chaud, toutes les productions en Europe ont été couronnées de succès, ce qui s'est traduit par des volumes trop élevés sur le marché », explique le directeur commercial. Le mois dernier, le marché s'est redressé et les prix sont actuellement assez bons. « Nous espérons continuer cela aussi bien que possible en hiver. Pour les spécialités, c'est une autre affaire. Il s'agit davantage d'ententes à long terme qui continuent d'être plus stables. C'est bien de voir que les tomates Cœur de Bœuf deviennent de plus en plus spéciales. La Belgique est l'un des rares pays qui cultive encore des tomates Cœur de Bœuf. Aux Pays-Bas, c'est presque inexistant et nous constatons qu'il y existe à nouveau une demande allant dans ce sens. »   

Équilibre
« Le concombre a connu une très bonne année de légumes de serre. Nous nourrissons nos concombres avec BelOrta et le prix moyen pour les concombres est à un niveau décent. Nous espérons seulement que cela n'affectera pas la production l'année prochaine. Dans le concombre, nous constatons souvent que l'équilibre entre trop et trop peu est très sensible, ce qui peut avoir des conséquences majeures sur les prix. Notre prochaine étape est d'être présents au salon Fruit Attraction, où l'accent sera mis sur notre gamme de produits », conclut Jan.

Rendez visite à la coopérative Hoogstraten dans le hall 10, stand numéro 10F07A.

Pour plus d'informations :
Jan Engelen
Coopérative Hoogstraten
Loenhoutseweg 59 (Safe Z.1 - 1050)
2320 High streets, Belgique
+32 33 40 02 11
sales@hoogstraten.eu  
www.hoogstraten.eu 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)