Hausse de la consommation mondiale d'orange

Selon le rapport « World - Oranges - Market Analysis, Forecast, Size, Trends and Insights », récemment publié par IndexBox, la consommation mondiale d'oranges a atteint 75 millions de tonnes en 2017, en hausse de 2 % par rapport à l'année précédente. Le volume total de la consommation a augmenté pour atteindre un taux annuel moyen de + 1,2 % entre 2007 et 2017. La tendance est restée relativement stable, avec des fluctuations quelque peu marquées sur la période analysée. Le taux de croissance le plus important a été enregistré en 2008, lorsque la consommation avait augmenté de 5 % en glissement annuel. Au cours de la période analysée, la consommation mondiale d'oranges a atteint son volume maximal en 2017 et devrait connaître une croissance régulière dans l'immédiat.

Les revenus du marché mondial de l'orange se sont élevés à 48 milliards d'euros (selon les estimations d'IndexBox) en 2017, soit une hausse de 12 % par rapport à l'année précédente. Ce chiffre reflète les recettes totales des producteurs et des importateurs (à l'exclusion des coûts logistiques, des coûts de commercialisation au détail et des marges des détaillants, qui seront inclus dans le prix final à la consommation).

La Chine est le moteur de la demande mondiale
Les pays ayant les volumes les plus élevés de consommation d'oranges en 2017 étaient le Brésil (17 millions de tonnes), la Chine (9,5 millions de tonnes) et l'Inde (8 millions de tonnes), représentant ensemble 46 % de la consommation mondiale.

De 2007 à 2017, le taux de croissance le plus important de la consommation d'orange, parmi les principaux pays consommateurs, a été atteint par la Chine (+ 10,6 % par an), tandis que les autres leaders mondiaux ont connu des taux de croissance plus modestes. En termes de valeur, la Chine (15,8 milliards d'euros) est le premier pays au monde, à elle seule. La deuxième place au classement a été occupée par le Brésil (7 milliards d'euros), suivi par les États-Unis.

Sous l'effet de l'augmentation de la demande d'orange en provenance des pays asiatiques, le marché devrait poursuivre sa tendance à la hausse de la consommation au cours des huit prochaines années. La performance du marché devrait conserver sa tendance actuelle, avec un taux de croissance annuel composé de + 0,9 % pour la période de huit ans allant de 2017 à 2025, ce qui devrait porter le volume du marché à 81 millions de tonnes à la fin de 2025.

Le Brésil continue de dominer la production mondiale, bien que la Chine rattrape rapidement son retard.

Les pays produisant les volumes les plus élevés de production d'oranges en 2017 étaient le Brésil (17 millions de tonnes), la Chine (9,3 millions de tonnes) et l'Inde (8 millions de tonnes), ce qui représentait au total 46 % de la production mondiale.

Entre 2007 à 2017, le taux de croissance le plus important en termes de production d'oranges, parmi les principaux pays producteurs, a été atteint par la Chine (+10,3% par an), tandis que les autres leaders mondiaux ont connu une croissance plus modeste.

La tendance générale positive de la production d'oranges a été largement conditionnée par une légère expansion de la superficie récoltée et une légère croissance des rendements.

En 2017, la superficie mondiale d'oranges récoltées s'élevait à 4 millions d'hectares, se stabilisant au niveau de l'année précédente. En général, la superficie récoltée pour l'orange continue d'indiquer une tendance relativement stable. Le taux de rendement a augmenté à un taux annuel moyen de + 1,2 % entre 2007 et 2017, la tendance est restée relativement stable, des fluctuations mineures seulement ayant été observées au cours de la période analysée. En 2017, il a atteint 19 tonnes par ha, soit une hausse de 2 % par rapport à l'année précédente.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)