La deuxième journée de Fruit Attraction bat son plein, avec des visiteurs prestigieux

La deuxième journée du salon Fruit Attraction a attiré encore plus de visiteurs que la première, comme on pouvait s'y attendre. Pour les exposants, la qualité des visiteurs de cette deuxième journée a été jugée exceptionnelle et l'ambiance y a été conviviale. Les allées se sont rapidement engorgées. Dans les tribunes, les conversations allaient bon train dès le début de la journée.

Les délégués néerlandais et belges ont remarqué que le nombre de visiteurs et d'exposants augmentait chaque année. Les discussions sont également plus axées sur les producteurs et les fournisseurs, que sur les chaînes de vente au détail. De plus, les exposants et les visiteurs ont remarqué que Fruit Attraction est en train de gagner en popularité par rapport au salon professionnel de Berlin. On s'attend à ce que cette croissance se poursuive à l'avenir.

Caroline Trocellier de Soldive

Aujourd'hui est le troisième et dernier jour de la foire. Comme pour les années précédentes, on s'attend à ce que le calme revienne vers la fin de l'après-midi.

Au cours de la deuxième journée du salon, plusieurs entreprises ont tenu des conférences de presse pour présenter leurs nouveaux produits. La nouvelle pomme Morgana a été présentée sur le stand Melinda, réalisée par les quatre sociétés qui forment le groupe Morgana Appl. On peut citer le Fruitveiling Zuid-Limburg de Margraeten aux Pays-Bas, le BFV (Belgique), le Krings Obstbau Vertriebs (grossiste en fruits Krings) et Melinda (Italie).

Nicolas Drezet et Claire-Marie Isnard (Philibon/Boyer)

Le phytogénéticien Planasa a lancé une nouvelle variété de fraise : la Savana. Fresas Nuevos Materiales a introduit deux nouvelles variétés de fraises et de framboises. Axia a présenté un poivre pointu qui contient plus de carotène. Toutes ces entreprises viennent d'Espagne.

Les exportateurs d'ail de ce pays ont principalement discuté de la situation sur le marché de l'ail. Ils sont convaincus de la qualité de l'ail espagnol. Les marchands de kaki et de cerises rêvent d'une ouverture sur le marché chinois, et du potentiel que cela pourrait avoir pour leurs produits. Les exportateurs de raisin sont prêts à exporter leurs produits en Chine. Certaines entreprises ont même lancé une marque, spécialement pour le marché chinois.

Jacques et Agnès Guironnet de ASPA2

Le hall où se trouvaient la plupart des exposants italiens n'était pas aussi plein que les délégués italiens ne l'espéraient. Un exposant a remarqué que les halles 9 et 10 étaient plus fréquentées que le hall 3. "On s'attendait à ce que ces deux salles attirent plus de visiteurs. Une grande partie des entreprises espagnoles y ont des stands. Ils ont été principalement visités par des visiteurs ibériques et internationaux."

Le salon gagne chaque année en intérêt pour les exposants français. Quelques-uns affirment que des réunions plus intéressantes ont lieu à Fruit Attraction qu'à Berlin. Une des raisons est que les supermarchés français sont bien représentés à Madrid, où se tient le salon.

Sébastien Guy, Monika Kujundzic et Sébastien Rispe de French Fruit Lovers présentent la Lovita, une nouvelle variété de prune tardive

La présence des entreprises latino-américaines augmente également chaque année. Une présence qui inclut aussi bien exposants que visiteurs. Tout le monde a été ravi de l'ambiance du salon et de sa fréquentation. La première journée était déjà bonne pour de nombreuses entreprises de cette région du monde. Tous ont été très occupés hier. Le marché européen est plus important pour certains que pour d'autres. Les produits d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale suscitent cependant un vif intérêt.

Chaque année, le Brésil participe au salon avec un grand pavillon. Mais cette année, la présence d'un stand chilien important a suscité beaucoup d'intérêt. L'Équateur est bien sûr bien connu pour ses exportations de bananes. Mais cette fois, le Guanabana était aussi promu. Le superfruit péruvien était omniprésent. Il y avait aussi un pavillon avec, entre autres produits, des agrumes et des fruits de l'Argentine. La Colombie était également de la partie avec divers types de produits, en particulier les avocats Hass. Le Costa Rica présente toujours une grande variété de produits différents. Le principal était l'ananas. Il y avait aussi trois stands de baies mexicaines. Celles-ci ont été bien accueillies par les visiteurs.

Il semblerait qu'un certain nombre d'entreprises grecques aient décidé de remballer dès le premier jour. Le salon a été un succès pour les exposants dès le deuxième jour. L'affluence croissante de la foule fait penser à Berlin. Ils souhaiteraient que ce salon ne prenne pas la même direction. 

Malgré la foule, les exposants de cette région méditerranéenne ont trouvé l'ambiance de Fruit Attraction très agréable. Les participants ont trouvé le salon très ouvert. Il a fait plus chaud le deuxième jour de la foire. De ce fait, elle est restée très animée, même hors des stands, dans les allées. Dans la mesure du possible, les gens préfèrent bavarder, assis dehors sur un banc, au soleil.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)