La personne soupçonnée d'avoir envoyé des plants de kiwis jaunes en Chine a été identifiée

Zespri réclame 70 millions de dollars de dommages et intérêts

Devant la Haute Cour d'Auckland, Zespri a intenté une action civile de 70 millions de dollars en dommages et intérêts contre la personne qui aurait envoyé en Chine des plantes de sa variété SunGold. On estime que la superficie couverte par les plantations illégales est d'environ 160 hectares. Elles ont été découvertes en 2016 et seraient en croissance depuis 2012.

L'an dernier, Zespri a indiqué aux producteurs de kiwis néo-zélandais qu'ils avaient découvert qui en est le coupable. Zespri détient les droits de plantation sur le nouveau SunGold pour au moins 18 ans. Ainsi, seuls les producteurs travaillant pour la coopérative peuvent le planter.

Selon stuff.co.nz¸ le porte-parole de Zespri Communications, Yannis Naumann, a déclaré que les dommages et intérêts de 70 millions de dollars ont été calculés sur la valeur des licences SunGold (ou Gold3, son nom officiel) en Nouvelle-Zélande et la perte occasionnée pour Zespri de vendre Gold3 en Chine.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)