Regardez la vidéo !

Une entreprise de 350 hectares d'ananas au Ghana

Lors de la vitrine Macfruit à Accra, le président Renzo Piraccini a visité quelques entreprises locales de fruits et légumes. L'entreprise Sam Valley Farms fait partie du groupe Trasacco (propriété de la famille italienne Taricone). Elle occupe 800 hectares, dont 300 d'ananas.

Regardez la vidéo en direct du Ghana !

Le gérant de l'entreprise est Guillermo Torres. Il vient du Costa Rica et possède une grande expérience de la culture de l'ananas.

« Selon les gérants Ernest Taricone et Dimitri de Pues, l'entreprise produit 16.000 tonnes d'ananas MD2 par an. La variété a une pulpe jaune et elle est exportée en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient », explique Piraccini.

L'entreprise compte 250 ouvriers. Leur salaire mensuel varie de 100 à 300 dollars, selon leur niveau de spécialisation. Un implant d'ananas dure 2 ans et demi et une plante peut produire deux fruits. Ensuite, l'implant est remplacé par un autre.

Toute l'entreprise utilise un système d'irrigation goutte à goutte. L'eau provient d'un lac artificiel construit à partir d'une digue sur la rivière. De plus, le système de pompage assure la fertirrigation.

Il y a 65.000 plantes par hectare, pour une production annuelle moyenne de 90 000 tonnes. L'objectif est de produire 110 000 tonnes par hectare comme au Costa Rica. Le fruit pèse en moyenne 1,7 kg, mais son calibre peut varier de 1 à 2,5 kg.

Les produits qui ne sont pas adaptés à l'exportation - environ 20 tonnes par semaine - sont envoyés à une usine de transformation afin d'en faire du jus. Le prix moyen d'une boîte de 12 kg est de 5,80 dollars US, au port d'Accra.

L'entrepôt d'emballage est de 500 m2 et emploie 35 à 40 personnes. Les ananas sont désinfectés par immersion dans de l'eau chlorée. Ils sont ainsi nettoyés et pesés avec une ligne Maf-Roda.

Ensuite, ils subissent un traitement à la cire végétale et fongicide. Finalement, ils sont emballés dans des boîtes télescopiques ou monocouches prêtes à être expédiées vers les différentes destinations. Fin octobre, l'entreprise exportait principalement vers la région du Golfe Persique.

Chaque semaine, nous traitons de 5 à 10 conteneurs frigorifiques et nous effectuons de nombreuses expéditions par avion. Selon la période et la disponibilité des conteneurs frigorifiques, ils coûtent 2 500-4 000 dollars US chacun.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)