Les marchands d'oignons affirment que les mauvaises récoltes ont été causées par le changement climatique

Nigéria : D'après les marchands d'oignons d'Enugu, les coûts élevés et la rareté des oignons sont liés à une mauvaise récolte

Les marchands d'oignons d'Enugu ont attribué samedi le coût élevé et la rareté des oignons sur le marché à une mauvaise récolte causée par le changement climatique. C'est ce que rapporte la News Agency of Nigeria (NAN).

Une étude de marché réalisée par la NAN à Enugu a révélé que le prix des oignons a augmenté de manière significative par rapport aux mois précédents. De nombreux distributeurs ont également fermé leurs magasins en raison de l'indisponibilité de la marchandise.

Certains négociants, qui se sont entretenus avec NAN sur le marché d'Akwata, ont attribué le prix élevé et sa rareté à la mauvaise saison des récoltes et au manque d'installations de stockage des aliments dans le pays.

Okechukwu Nnamani, un vendeur d'oignons, a déclaré que les magasins d'oignons étaient pratiquement vides parce qu'il n'y avait pas d'oignons sur le marché, ajoutant que leurs fournisseurs du nord du pays ne pouvaient pas non plus leur en vendre car ils étaient dans une situation similaire.

Nnamani ajoute que le plus gros sac d'oignons est maintenant vendu entre N35 000 (85,2€) et N38 000 (92,5€) contre N10 000 (24,34€) et N12 000 (29,21€) respectivement en février et mars.

Il a ajouté que si la situation persiste, un sac d'oignons qui s'est vendu N38 000 (92,5€), pourrait atteindre N40 000 (97,3€) d'ici la semaine prochaine.

Un autre vendeur, Okechukwu Ozor, a attribué sa rareté à la non-disponibilité d'installations de stockage alimentaire dans le pays.

Ozor a appelé tous les niveaux de gouvernement à intervenir rapidement en fournissant des installations de stockage efficaces et adéquates pour les denrées périssables au Nigeria.

Rita Edogah, détaillante d'oignons au marché d'Akwata, a expliqué que les oignons étaient vendus en fonction de leur taille.

Edogah a dit que cinq oignons de taille moyenne sont maintenant vendus pour N300 (0,73€) , trois des grandes tailles sont vendues pour N400 (0,97€), tandis que quatre des petites tailles sont vendues pour N100 (0,24€) par rapport aux mois précédents où les six grandes tailles étaient vendues entre N100 (0,24€) et N150 (0,37€).

Ngozi Eze, une autre vendeuse au marché Mayor, a déclaré que, durant cette saison des oignons, les prix étaient nettement plus élevés que ceux des années précédentes.

« Nous n'avons pas connu de pénurie d'oignons comme celle-ci, même au cours d'autres années parce qu'en novembre, les gens achètent encore des oignons à des prix abordables, mais cette année, c'est vraiment mauvais », a-t-elle dit.

Source : NigeriaNouvelles


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)