Suisse : une amende pour un maïs trop haut

En septembre 2017, un paysan zurichois a été condamné via ordonnance pénale à une amende de 200 francs. Le motif ? Il a laissé son maïs pousser trop haut. En effet, ses plantes avaient atteint une hauteur de 2,2 mètres, réduisant à 70 mètres le champ de vision allant d'un croisement à une route légèrement incurvée. Or selon l'ordonnance en vigueur, la distance minimale doit être de 150 mètres.

Le paysan a manifesté son désaccord en saisissant le tribunal qui ne lui a pas donné raison. Il devra donc s'acquérir d'environ 1000 francs de frais de justice. Au total, la procédure lui aura coûté près de 3000 francs.

Source : LeMatin.ch


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)