Équateur : Des chercheurs étudieront la durabilité du secteur de la banane

Gustavo Marun, président de la Regional Banana Corporation (Agroban), a déclaré hier que l'Université de Californie Davis (États-Unis) mènera une étude de durabilité sur le secteur bananier en Équateur. Il a également déclaré qu'il s'agissait d'un effort du secteur privé.

L'étude nécessite un investissement de 150 000 $.

Marun a dit qu'Agroban travaillait avec cette université depuis un an sur la durabilité, l'amélioration de la productivité, la bonne gestion environnementale et la bonne rentabilité.

Lui et d'autres leaders de l'industrie, comme Richard Salazar, l'administrateur de la Banana Marketing and Export Association (Acorbanec), ont rencontré Courtney Riggle, une spécialiste en durabilité de l'Institute of Sustainable Agriculture de l'Université de Californie Davis.

L'expert a reçu des statistiques sur la productivité et l'exportation du fruit et a pris connaissance de la réalité des marchés sur lesquels il se trouve, notamment les États-Unis, où, entre janvier et août de cette année, l'Équateur était le troisième fournisseur (avec 16,07 %), derrière le Guatemala (39,03 %) et le Costa Rica (16,58 %).

M. Riggle a déclaré que c'était la première fois que l'Université menait une étude sur les bananes en Équateur et que les résultats seraient prêts dans un an, après la collecte des données des exploitations agricoles du pays.

Source : eluniverso.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)