Rapport de la CBI

80 % des ananas importés en Europe sont de la variété MD2

L'importation d'ananas frais sur le marché européen s'est stabilisée à environ 900 000 tonnes ces dernières années. Le commerce de ce fruit est dominé par la variété MD2 et quelques multinationales telles que Dole, Del Monte Foods, Fyffes et Chiquita. Selon un rapport récent du Centre pour la promotion des importations en provenance des pays en développement, les petits exportateurs des pays en développement devraient chercher des moyens de se distinguer en termes de qualité, de prix et de durabilité.

Selon le rapport, 80 % des ananas que l'Europe importe sont de la variété MD2. Le reste comprend les variétés Suave Cayena, Sugarloaf et Victoria. En général, les ananas destinés à la consommation fraîche pèsent de 1 à 2,5 kilos et sont classés en trois catégories : Catégorie Extra, Catégorie I et Catégorie II. La plupart des ananas vendus sur le marché européen appartiennent à la catégorie I ou à la catégorie Extra.

L'Europe est approvisionnée presque exclusivement par des pays en développement et le marché a atteint un stade de maturité après que les grandes entreprises se sont établies dans les pays producteurs, ce qui pose des problèmes aux petits fournisseurs.

La CBI a également noté que le transport d'ananas frais par voie maritime se fait généralement en combinaison avec le commerce de la banane. Les deux produits sont dominés par de grandes entreprises.

« Essayez d'éviter la concurrence avec les entreprises dominantes de l'industrie de l'ananas. Les producteurs devraient se concentrer sur des marchés de niche (par exemple, les fruits socialement responsables, la production écologique ou biologique) ou les spécialités (comme les bébés ananas) », recommande l'institution.

De grands marchés comme l'Allemagne, l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Italie et la France importent les fruits directement de leur pays d'origine. Les importations directes sur le marché de consommation représentent les trois quarts du total des importations commerciales, de sorte que les producteurs ont la possibilité de choisir le marché qui leur convient le mieux et de l'approvisionner directement.

Selon le rapport, l'Europe n'est pas un concurrent dans la production d'ananas, car seul le Portugal en produit, mais leur impact commercial ne dépasse pas la péninsule ibérique.

Même si l'ananas MD2 est la variété la plus populaire, le rapport reconnaît qu'il existe des possibilités pour d'autres variétés qui sont tout aussi sucrées et juteuses.

Source : agraria.pe


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)