Israël : Une quantité plus importante de citrons aboutit à des prix plus compétitifs

De nombreux pays ont fait leur entrée au début de la saison du citron et ce n'est pas différent pour Israël. Bien que les citrons ne soient pas le produit le plus important du pays en termes d'exportation, ils en cultivent une quantité substantielle pour la distribution locale. Le savoir-faire est là et les possibilités d'exportation ne sont pas loin.

Selon Betsalel Ohana, responsable des exportations pour Planet Israel, les quantités pour la saison 2017/2018 étaient d'environ 64 700 tonnes de citrons la saison dernière. « Une production écrasante de 60 000 tonnes a été vendue localement, 4170 tonnes ont été utilisées pour l'industrie, ce qui laisse environ 530 tonnes pour l'exportation. Nous constatons une légère augmentation de la culture du citron chaque année. Cela signifie que le prix devient plus compétitif », explique M. Ohana. Planet IsraëI exporte la plupart de ses agrumes vers l'Europe. « Nous exportons vers la France, l'Allemagne, l'Italie, la Russie et le Royaume-Uni, mais nous expédions aussi beaucoup vers l'Extrême-Orient ces derniers temps. Notre principal défi pour les mois à venir sera en fait de commercialiser correctement ces citrons sur ce marché, car nous pensons qu'il existe des opportunités inexplorées dans cette région. »

Le marché du citron est très concurrentiel, dit Ohana. Il voit des menaces aussi bien dans l'hémisphère Nord que dans l'hémisphère Sud : « Les citrons ayant plusieurs saisons par an, nous avons plus de concurrence que l'Espagne et l'Italie. Nous devons aussi garder un œil sur les citrons d'Argentine et d'Afrique du Sud », a déclaré Israël. L'Espagne a des problèmes avec la taille de ses citrons, comme le Mexique, nous pourrions donc peut-être avoir de la chance. « Nos citrons sont de taille moyenne, et il n'y a aucun problème avec les petits produits. Cela pourrait entraîner un intérêt croissant pour les citrons d'Israël cette année. »

Alors que Planet Israël tente de pénétrer le marché asiatique, d'autres problèmes se profilent à l'horizon : « Le plus grand défi est d'acheminer nos produits dans ces régions, car cela prend beaucoup de temps. Le fret aérien n'est pas vraiment une solution, car les prix augmenteraient considérablement. Sauf si un client veut vraiment des citrons d'Israël, l'expédition par avion n'est pas vraiment intéressante pour nous. C'est donc un problème que nous allons devoir résoudre d'une manière ou d'une autre », dit-il. « Pour l'avenir, on va aussi avoir des citrons biologiques. Les quantités ne sont pas très intéressantes. Elles n'auront donc pas d'effet sur le marché du citron en général. Mais il y a une chance pour que cela devienne plus populaire à l'avenir. »

Pour plus d'informations :
Betsalel Ohana
Planet Israël Export
Tél : +972.54.738.3436
israel@planetfareast.com
www.planetisrael.farm


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)