Des scientifiques chinois ont identifiés les champignons qui causent des maladies chez les kiwis

Les scientifiques chinois affirment qu'ils ont fait une percée dans l'identification des maladies des plantes qui empêchent les agriculteurs de cultiver des kiwis pour répondre à l'énorme demande nationale et mondiale.

Les chercheurs du Jardin botanique de Wuhan, qui relève de l'Académie chinoise des sciences, ont récemment identifié trois champignons clés qui peuvent tuer les fruits, détruire la saveur et réduire la production.

Depuis l'année dernière, ils ont étudié les kiwis dans les provinces du Guizhou, du Zhejiang et du Yunnan, où les plantations sont plus importantes et les maladies plus fréquentes que dans les autres régions.

Selon Li Li, chef de file de la recherche, la plupart des vergers du Guizhou, dans le sud-ouest de la Chine, se trouvent à des altitudes élevées, où les fruits locaux ont une plus forte accumulation de sucre en raison de la grande différence de température entre le jour et la nuit. La douceur rend le fruit plus vulnérable aux ravageurs et aux maladies. La province voisine du Yunnan connaît des températures élevées en hiver et la province côtière du Zhejiang est riche en précipitations, de sorte que les épidémies sont difficiles à prévenir et à contrôler.

Xinhuanet.com a rapporté que les chercheurs ont découvert que le Nigrospora sphaerica, un champignon causant la pourriture post-récolte, peut rendre la peau du kiwi plus douce et la chair plus ramollie. Les fruits pourris sentent très acides ou fermentés. C'est la maladie fongique la plus grave dans les vergers de kiwis chinois. L'incidence dans de nombreuses provinces comme le Sichuan, le Shaanxi et le Hunan est de 20 à 50 %.

Des études antérieures ont montré que le champignon peut également attaquer les pommes et les poires, a déclaré Li. Les deux autres nouveaux champignons, Alternaria tenuissima et Didymella glomerata, provoquent des maladies des feuilles et des fruits, ce qui accélère la pourriture et réduit la production. L'étude, publiée dans la revue internationale Plant Disease, pourrait contribuer au développement de nouveaux fongicides.

La Chine est le plus grand producteur et exportateur mondial de kiwis. Ce fruit riche en nutriments est originaire de Chine et a été transporté de l'autre côté du Pacifique en Nouvelle-Zélande en 1904.

L'impact économique des trois champignons n'a pas été divulguée, mais les kiwis des trois provinces n'ont pas été exportés.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)