Réunion : risque de pénurie à cause des gilets jaunes

Avec le mouvement des gilets jaunes, la Réunion se retrouve face à une situation de crise. En effet, elle est aujourd’hui exposée à un risque réel de pénurie pour les produits de première nécessité, voire de nécessité vitale, d’après la préfecture de l’île.

La situation est particulièrement tendue sur l’île, la ministre de l’Outre-mer Annick Girardin a même dû être exfiltrée par son service d’ordre lors d’une rencontre avec les manifestants. 

Aujourd’hui, la préfecture annonce qu’il y avait « risque avéré de rupture d'approvisionnement concernant les biens d'alimentation de première nécessité, voire de nécessité vitale » sur l'île, « en raison du blocage du Grand Port Maritime ». Et cela malgré les efforts pour un retour à la normale.

Plus d’un millier de containers sont en attente de livraison. Ils contiennent des « produits frais, du blé pour les boulangeries, des matières premières destinées à la fabrication d'alimentation animale, des médicaments et du matériel médical à destination des centres hospitaliers et établissements accueillant des personnes âgées… ».

Les discussions reprendront avec les gilets jaunes de l’île mais cette fois en visioconférence.

Source : LCI


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)