Italie : Attentes pour le marché du kiwi

« En septembre, diverses organisations ont surestimé la production de kiwis verts. En raison de la dégradation du Piémont et de la Vénétie ainsi que des conditions météorologiques, l'augmentation par rapport à une année normale ne sera que de 5 %. Entre-temps, le leader mondial a prolongé ses ventes d'un mois en maintenant des prix élevés et avec des problèmes de maturité excessive dans certains contextes », explique un opérateur.

« L'année dernière, l'Italie est devenue le principal importateur de kiwis en provenance de Grèce, ce qui n'a aucun sens puisque nous sommes les principaux producteurs et ne devrions donc pas avoir besoin de ses fruits. La Grèce est en pleine production et dispose d'importants volumes disponibles, elle exerce donc une forte pression sur les marchés européens, américains et asiatiques depuis octobre. » 

En raison également des températures élevées en automne, la demande n'a pas été élevée en octobre et novembre. Elle devrait cependant augmenter au cours des 15 prochains jours. Janvier et février seront les mois les plus difficiles, car tout le monde essaiera de placer leurs produits pour compenser les faibles ventes d'octobre et novembre, en espérant qu'il y aura une disponibilté moindre de kiwis grecs.

« Je pense que les entreprises italiennes devraient envisager de vendre entre mars et juin, à condition que les fruits résistent bien. Cela peut être possible car la qualité des kiwis italiens et des techniques de stockage sont supérieures à celles des kiwis étrangers, y compris les paramètres de matière sèche et de degré Brix. Les clients le savent, mais continuent à profiter des prix plus bas autant qu'ils le peuvent. » 

En ce qui concerne les kiwis dorés, « la consommation augmente et des variétés de qualité inférieure sont destinées à disparaître dans quelques années. » 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)