FruitMasters se réjouit de son entrée sur le marché colombien

L'organisation de vente FruitMasters peut commencer à livrer à court terme des pommes et des poires en Colombie. Les frontières du pays se sont récemment ouvertes aux fruits hollandais. Fabian Dumont, directeur des exportations de FruitMasters, est ravi de ce nouvel accès au marché.

FruitMasters a demandé au gouvernement néerlandais d'entamer les négociations avec la Colombie en 2014. « Les distributeurs et les propriétaires de supermarchés en Colombie ont montré beaucoup d'intérêt pour nos pommes et nos poires, explique Fabian. Pour nous, c'était le signal d'aborder l'accès au marché avec le gouvernement à La Haye. Après quatre ans, nous y avons maintenant accès, et nous en sommes très heureux. »

Des parcelles certifiées 
FruitMasters est la seule organisation de vente qui a signé sur des parcelles pour l'exportation vers ce pays au début de la saison de production 2018 - en prévision de l'accès définitif au marché colombien. Les poires qui ont été récoltées dans les champs qui ont été certifiés peuvent maintenant être exportées vers la Colombie. Tout autre exportateur qui souhaite profiter de l'accès au marché peut s'y inscrire en 2019.

Un plus grand nombre de frontières ouvertes
Ces dernières années, de nombreux pays ont ouvert leurs frontières, comme la Chine, le Vietnam, l'Inde et, plus tôt cette année, le Mexique. Selon Fabian, l'expansion des ventes hors d'Europe est très importante pour le secteur néerlandais des fruits, en particulier parce que le marché européen est saturé. « Chaque pays qui ouvre ses frontières offre de nouvelles possibilités. »

Le chiffre des ventes à la Chine double chaque année
Il y a quatre ans, nous avons obtenu l'accès au marché chinois. Les ventes à destination de ce pays sont encore limitées, même on constate un doublement des ventes chaque année. « Une fois les frontières d'un pays ouvertes, le travail commence, explique Fabian. Nous présentons notre produit aux consommateurs au travers de dégustations en magasin. Ce processus peut prendre des années. L'été dernier, nous avons commencé par cela au Mexique. Les réactions des consommateurs ont été positives. »

La plupart des fruits sur les rayons des supermarchés colombiens proviennent d'Amérique du Nord et du Sud ; en particulier d'Argentine, du Chili et des États-Unis. Cependant, il y a encore de la place pour des pommes et des poires néerlandaises de grande qualité. "C'est à nous de commencer à occuper l'espace."

Exigences phytosanitaires
Les exigences phytosanitaires auxquelles les fruits néerlandais doivent répondre en Colombie ne sont pas extrêmement élevées, d'après Fabian. Les exigences mises en œuvre par les différents pays varient souvent. C'est pourquoi FruitMasters encourage ses fournisseurs à répondre aux exigences de tous les pays de vente. Si, par exemple, les ventes à la Chine sont interrompues, le produit peut alors être immédiatement vendu dans un autre pays.

Source : Agroberichten Buitenland


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)