Leon van den Hombergh, Frankort&Koning :

« Des alternatives aux cantaloups pendant la semaine de Noël »

« Le marché de Cantaloupe restera tendu toute l'année », prévoit Leon van den Hombergh, directeur commercial de Frankort&Koning. Cette société est basée à Venlo, aux Pays-Bas. « On en a planté moins au Brésil. Les melons sont également assez gros. Ces dimensions les rendent inadaptées à l'emballage pour le marché européen. Ce qui explique la pénurie actuelle de cantaloups. »

On ne risque pas de drame à l'approche de Noël. « Sur le marché, on trouve des melons jaunes, des galias, des pastèques sans pépins et du Piel de Sapo. Cela signifie qu'il y a suffisamment d'alternatives, à des prix normaux, disponibles pour la semaine de vacances. Faire une vente avec ces melons n'est pas un problème. »

« Le prix des Galias se situe entre 6 et 7 euros et celui des melons jaunes entre 7 et 8 euros. Les pastèques coûtent 0,70 euro », dit Léon, en résumé. « Cela ne durera pas tout le mois de décembre. Le retard des expéditions de fret maritime vers la fin de semaine aidera, espérons-le, à vider un peu le marché. »

« Habituellement, le moment critique des Fêtes est le début du mois de décembre. Cependant, Noël arrive assez tard dans la semaine 52 cette année. Cela signifie qu'il y reste encore assez de temps pour remplir les étagères des magasins », estime Leon. « Il en ressort clairement que la situation sur le marché du melon diffère chaque année. En tout cas, cette imprévisibilité fait en sorte que sa commercialisation n'est jamais ennuyeuse. »

Pour plus d'informations :
Leon van den Hombergh
Frankort & Koning
126 Venrayseweg
5928 RH Venlo
Tel : +31 (0) 773 897 272
Fax : +31 (0) 773 826 134
l.vdhombergh@frankort.nl
www.frankort.nl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)